Catherine De Bolle et Annelies Verlinden.
Plein écran
Catherine De Bolle et Annelies Verlinden. © Photo News

Lancement de la nouvelle campagne des “EU Most Wanted”: “Les criminels en fuite doivent savoir qu'on ne les oublie pas”

La liste des criminels les plus recherchés d'Europe vient d'être actualisée avec cinquante nouveaux noms, parmi lesquels un Belge. Pour inviter les citoyens européens à consulter cette liste, publiée sur le site web "EU Most Wanted", le réseau ENFAST (European Network on Fugitive Active Search Teams) et Europol ont lancé une nouvelle campagne, mercredi à Bruxelles, intitulée "Game over: you could bring them down". Une fresque dévoilant un as de pique aux longs tentacules a été inaugurée sur la façade d'un bâtiment de la rue d'Arlon à Bruxelles. Les réseaux criminels sont comme des châteaux de cartes, est-elle censée dire, ils peuvent s'écrouler dès que l'un de ses membres tombe.