L'infectiologue Jeroen van der Hilst.
Plein écran
L'infectiologue Jeroen van der Hilst. © Karolien Coenen

L’appel d'un infectiologue à assouplir les mesures: “Sinon, les hôpitaux seront à nouveau pleins à l’automne”

L’appel de l’infectiologue Jeroen van der Hilst de l’hôpital Jessa à Hasselt est clair. “Il faut assouplir les mesures maintenant, lorsque les unités de soins intensifs des hôpitaux sont pour ainsi dire vides, car sinon, elles seront à nouveau pleines à l’automne”, a-t-il déclaré dans un reportage de TV Limburg.

  1. L’année dernière, 29 Belges sont morts d'une intoxication au CO: votre maison est-elle sûre?
    Livios

    L’année dernière, 29 Belges sont morts d'une intoxicati­on au CO: votre maison est-elle sûre?

    Les appareils de chauffage se réveillent lentement de leur léthargie estivale. Les risques d’intoxication au CO ou monoxyde de carbone refont leur apparition. Les accidents se déroulent essentiellement entre les mois d’octobre et de février. L’année dernière, 29 Belges sont morts d’une intoxication au CO. Quels sont les problèmes majeurs et comment les éviter dans les mois à venir? Le site de construction Livios donne quelques conseils utiles.
  2. Face au retard vaccinal à Bruxelles, des assouplissements plus rapides en Flandre? “On ne peut pas laisser une région freiner les autres”

    Face au retard vaccinal à Bruxelles, des assouplis­se­ments plus rapides en Flandre? “On ne peut pas laisser une région freiner les autres”

    Avec 80% des personnes de plus de 18 ans entièrement vaccinées, la Flandre a franchi un cap important, ce qui la place dans le trio de tête européen. En Wallonie, mais surtout à Bruxelles, la couverture vaccinale n’atteint pas les mêmes proportions. Du coup, le ministre-président flamand Jan Jambon exhorte les autres régions à mettre les bouchées doubles. Sinon, il n’hésitera pas à demander au Comité de concertation que l’on assouplisse plus vite en Flandre.
  3. Le ton est monté entre Jan Jambon et Frank Vandenbroucke au cours du Codeco

    Le ton est monté entre Jan Jambon et Frank Vandenbrou­c­ke au cours du Codeco

    Jusque-là plus permissive, contrairement aux deux autres régions du pays, la Flandre a finalement cédé sur la question du Covid Safe Ticket. Il entrera donc en vigueur dans l’horeca - un souhait de la fédération flamande elle-même - et les salles de fitness. Les négociations ont néanmoins été très houleuses au nord du pays, notamment entre le ministre-président flamand Jan Jambon et le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke. Le ton est monté, relate Het Laatste Nieuws.