Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19.
Plein écran
Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19. © BELGA

“L’attelage un peu fou qui nous emportait lors de la troisième vague est maintenant maîtrisé”

“L’attelage un peu fou qui nous emportait lors de la troisième vague est maintenant maîtrisé et c’est maintenant à nous de le garder sous contrôle”, a indiqué Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19, lors de la conférence de presse du Centre de crise et du SPF Santé.

  1. Le gouvernement définit les contours du “Covid safe ticket”: “Notre liberté ne dépendra pas d’un pass”
    Mise à jour

    Le gouverne­ment définit les contours du “Covid safe ticket”: “Notre liberté ne dépendra pas d’un pass”

    Le Premier ministre Alexander De Croo a assuré mercredi à la Chambre qu’il n’y aura pas d’évolution vers “une société de pass” (pasjesmaatschappij en néerlandais), au lendemain du comité de concertation qui a décidé de la mise en place du “plan d’été” de déconfinement. Celui-ci doit entrer en vigueur à partir du 9 juin, si la situation sanitaire le permet. “Notre liberté ne dépendra pas d’un pass”, a déclaré mercredi le Premier ministre, en réponse aux questions des députés. “On veut créer des possibilités avec ce ‘corona safety ticket’”, a-t-il indiqué.
  2. La ville de Diest licencie un deuxième membre du personnel pour fraude à la vaccination

    La ville de Diest licencie un deuxième membre du personnel pour fraude à la vaccinati­on

    La Ville de Diest a licencié un deuxième membre de son personnel, ont annoncé vendredi soir les autorités locales. Employée au centre d'appels du centre de vaccination, la dame avait illégalement inscrit des collègues, des amis et des membres de sa famille. "Sur la base du dossier complet, le collège a pris la décision de mettre fin à la coopération, avec effet immédiat", a déclaré le bourgmestre Christophe de Graef.
  1. Une vingtaine de plaintes pour violences policières en marge des Boums à Bruxelles

    Une vingtaine de plaintes pour violences policières en marge des Boums à Bruxelles

    Il y a eu six plaintes pour des violences policières autour de l’événement la Boum, plus précisément quatre plaintes pour la soirée du 1er avril et deux plaintes pour celle du 2 avril, auxquelles s’ajoutent 16 plaintes pour la Boum 2 du 1er mai, a indiqué mercredi une porte-parole du Comité P. Elle précise ne pas avoir pour le moment de plainte enregistrée en rapport avec la fête qui a eu lieu samedi dernier sur la place Sainte-Croix à Ixelles.
  2. Rajae Maouane accusée d’avoir incité à la “haine antisémite”
    Conflit israélo-palestinien

    Rajae Maouane accusée d’avoir incité à la “haine antisémite”

    La Ligue Belge contre l’Antisémitisme (LBCA) a dénoncé mercredi une photo partagée par la co-présidente d’Ecolo, Rajae Maouane, sur le réseau Instagram accompagnée d’une chanson. Selon l’'association, les Verts ont, ce faisant, incité à la “haine antisémite”. L’intéressée a contesté l’accusation qui va, dit-elle, à l’encontre de son engagement politique et associatif.
  1. Un singe admire un nouveau-né à travers la fenêtre d'un zoo
    Play

    Un singe admire un nou­veau-né à travers la fenêtre d'un zoo

    14 mai
  2. Un chat saute du cinquième étage d'un immeuble pour échapper à un incendie
    Play

    Un chat saute du cinquième étage d'un immeuble pour échapper à un incendie

    14 mai