Illustration.
Plein écran
Illustration. © Photo News

Laurent Jossart est le nouveau CEO de Liege Airport

Le conseil d'administration de Liege Airport a choisi Laurent Jossart, 54 ans, comme nouveau CEO, a annoncé l'entreprise ce jeudi soir. Il prendra ses fonctions le 1er décembre prochain.

  1. Cette ASBL veut reconstruire Verviers avec l’aide des Verviétois pour “éviter que les sinistrés ne deviennent des démunis”

    Cette ASBL veut reconstrui­re Verviers avec l’aide des Verviétois pour “éviter que les sinistrés ne deviennent des démunis”

    Verviers, comme bien d’autres communes de la province de Liège, a été durement touchée par les inondations du mois de juillet. Très rapidement, après la décrue, les habitants se sont mobilisés, bien aidés par les Belges venus des quatre coins du pays, pour remettre en état, dans la limite de leurs capacités, maisons et rues. Mais il reste encore beaucoup de travail à faire avant que Verviers ne redevienne comme avant. Afin de reconstruire la ville le plus rapidement possible, et éviter ainsi que davantage de personnes se retrouvent démunies, voire à la rue, l’association “Verviers, ma ville, solidaire” a lancé un appel au don.
  2. Le futur patron de Liège Airport refuse finalement le poste

    Le futur patron de Liège Airport refuse finalement le poste

    Le Français Christophe Bernardini, choisi par le conseil d'administration de Liège Airport le 9 juillet dernier pour en devenir le nouveau patron, vient de décider de refuser le poste, indique mercredi l'aéroport liégeois, confirmant une information du Soir et de La Meuse. L'intéressé devait en théorie prendre ses fonctions à la mi-septembre. Un comité de direction est prévu le 3 septembre et se penchera sur la succession du CEO ad interim actuel, Frédéric Jacquet, qui était lui-même candidat à pérenniser son poste.
  3. Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents
    Guide-epargne.be

    Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents

    Les prix des habitations continuent d’augmenter. Ainsi, les jeunes éprouvent plus de difficultés à acquérir leur propre bien immobilier. Par conséquent, ils quittent le nid parental plus tard. Toutefois, ces quelques années supplémentaires dans le nid parental leur permettront souvent de concrétiser plus facilement leur rêve immobilier. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.