belga
Plein écran
© belga

Laurette Onkelinx, pointée du doigt: "Je le referais"

Pointée du doigt par la presse flamande pour avoir fait des concessions sans précédent à l'entreprise pharmaceutique américaine Alexion au sujet du médicament Soliris, dont le coût était extrêmement élevé, Laurette Onkelinx a réagi dans un tweet, affirmant qu'elle "le referait".