Plein écran
Laurette Onkelinx s’apprête à quitter la vie politique. © Photo News

Laurette Onkelinx quittera bientôt la politique

Comme elle l’avait annoncé à la surprise générale il y a près de deux ans, Laurette Onkelinx s’apprête à mettre un terme à sa carrière politique. L’une des figures emblématiques du Parti socialiste quittera en effet la présidence du PS bruxellois d’ici le mois d’octobre, affirme la chaîne BX1.

“J’ai été dix ans avocate, parlementaire sept ans, puis ministre, vice première ministre sans discontinuer pendant 22 ans. J’ai servi sous trois rois et cinq Premiers ministres. Pendant toutes ces années, j’ai connu des crises”, s’était souvenue Laurette Onkelinx au moment d’annoncer à la presse son départ de la vie politique, en septembre 2017.

Presque deux ans plus tard, la Bruxelloise d’adoption s’apprête à ranger son tablier après une carrière politique bien remplie. Celle qui représentait le PS lors des négociations pour former un gouvernement à Bruxelles quittera la présidence du PS bruxellois, sa dernière fonction politique, d’ici le mois d’octobre.  Une élection interne se tiendra donc à l’automne pour lui trouver un(e) successeur(e).

Une reconversion à la télévision

Néanmoins, Laurette Onkelinx ne disparaîtra pas des radars puisqu’elle officiera aux côtés de Louis Michel comme chroniqueuse pour la nouvelle chaîne d’info en continu Les News 24 (LN24), dont le lancement en télévision est prévu pour le 2 septembre.

  1. Un cas d'euthanasie devant les assises: “Les médecins n'ont pas respecté la procédure”

    Un cas d'euthana­sie devant les assises: “Les médecins n'ont pas respecté la procédure”

    Les trois médecins accusés d'avoir empoisonné une femme de 38 ans qui avait sollicité l'euthanasie en 2010 n'ont pas respecté les conditions et la procédure de la loi sur l'euthanasie, a fait savoir le représentant du ministère public dans son acte d'accusation. Le médecin qui a effectué l'euthanasie n'a pas agi dans les règles et les deux autres n'étaient pas indépendants à l'égard de la patiente, a-t-il expliqué vendredi devant la cour d'assises de Flandre orientale.
  2. Les frais d’avocats de Stéphane Moreau couverts à un million d’euros, son salaire garanti pour 250.000
    Mise à jour

    Les frais d’avocats de Stéphane Moreau couverts à un million d’euros, son salaire garanti pour 250.000

    Le salaire de Stéphane Moreau, ex-administrateur délégué de Nethys, filiale de l’intercommunale Enodia, est garanti pour 250.000 euros, tandis que sa défense en justice l’est à hauteur d’un million d’euros, selon les termes d’un contrat d’assurance dont il bénéficie, rapporte vendredi la RTBF. Celui-ci couvre “les administrateurs et dirigeants passés, actuels et futurs d’Enodia” et a été souscrit le 18 juillet 2017.