Cécile Djunga.
Plein écran
Cécile Djunga. © RTLinfo

L’auteur de propos haineux envers Cécile Djunga envoyé en prison

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné, mardi, l’auteur de propos racistes incitant à la haine et à la violence à l’égard de Cécile Djunga à une peine de six mois de prison, dont quinze jours ferme. Le coupable est également condamné à une amende pénale de 1.600 euros et à verser des dommages et intérêts de 500 euros à l’animatrice de la RTBF, ainsi qu’à la RTBF elle-même et à Unia, l’organe public de lutte contre la discrimination et de promotion de l’égalité des chances.

  1. Comment le coronavirus a fait prospérer le crime organisé

    Comment le coronavi­rus a fait prospérer le crime organisé

    Si la crise sanitaire a fait tourner l'économie "régulière" au ralenti, l'économie souterraine, en revanche, se porte plutôt bien. La Cellule de traitement des informations financières (Ctif) a dénoncé à la justice des transactions suspectes pour un montant total d'1,64 milliard d'euros en 2020, annoncent samedi Le Soir et L'Echo sur base du rapport annuel de cet organisme.C'est plusieurs centaines de millions d'euros de plus que les années antérieures (1,15 milliard d'euros en 2019) et même un milliard d'euros de plus qu'en 2015
  2. Six mois requis à l’encontre de l’auteur de propos racistes envers Cécile Djunga: “C’est le message le plus haineux que j’ai pu recevoir”
    mise à jour

    Six mois requis à l’encontre de l’auteur de propos racistes envers Cécile Djunga: “C’est le message le plus haineux que j’ai pu recevoir”

    La procureure a requis, mardi après-midi, devant le tribunal correctionnel de Bruxelles, une peine de six mois de prison ferme et une amende de 250 euros à l’encontre de l’auteur de propos racistes et haineux à l’égard de la comédienne et animatrice de la RTBF Cécile Djunga. Le prévenu, qui s’est présenté au début de l’audience, a décidé de faire défaut après que son avocat se soit déporté. Ce dernier, consulté en dernière minute, a dit ne pas avoir eu le temps de préparer la défense de son client, mais le tribunal a refusé un second report de l’affaire.
  1. L'actrice Lily James méconnaissable en Pamela Anderson dans le prochain biopic “Pam & Tommy”
    Play

    L'actrice Lily James méconnais­sa­ble en Pamela Anderson dans le prochain biopic “Pam & Tommy”

    16 mai
  2. Bella Hadid manifeste pour la Palestine dans les rues de New York
    Play

    Bella Hadid manifeste pour la Palestine dans les rues de New York

    16 mai