Kati Verstrepen, avocate et présidente de la Liga voor mensenrechten.
Plein écran
Kati Verstrepen, avocate et présidente de la Liga voor mensenrechten. © vincent duterne/photo news

L’avocate qui a fait condamner l’État explique ce qui va changer pour le citoyen

La décision du tribunal de première instance de Bruxelles a fait l’effet d’une bombe juridique. La justice a en effet donné raison à la Ligue des droits humains (LDH) et à la Liga voor mensenrechten en déclarant illégales les mesures gouvernementales édictées pour contrer la propagation du coronavirus depuis plus d’un an maintenant. “Nous soulignons depuis un an que ces mesures sont fondées sur des sables mouvants juridiques, mais le gouvernement ne voulait pas nous écouter”, confie Kati Verstrepen, avocate et présidente de la Liga voor mensenrechten. Mais que change concrètement cette décision de justice pour le citoyen? Explications.

  1. Perquisitions autour de l'achat de masques Avrox par l'État belge: le ministère de la Défense a-t-il été négligent?

    Perquisiti­ons autour de l'achat de masques Avrox par l'État belge: le ministère de la Défense a-t-il été négligent?

    L’accord que le gouvernement belge a conclu l’année dernière avec une obscure société luxembourgeoise pour l’achat de millions de masques buccaux en tissu est plus que suspect. Plusieurs perquisitions ont eu lieu en Europe, ce mardi, en lien avec l'achat de masques Avrox par l'État belge, dans le cadre d'une instruction ayant pour objet des préventions de faux et usage de faux, escroquerie, blanchiment et entrave à la liberté des enchères. L’accord avec Avrox avait été conclu sous l’autorité de l’ex-ministre de la Défense Philippe Goffin (MR).
  2. Les mesures Covid jugées illégales: l'État fait appel
    Mise à jour

    Les mesures Covid jugées illégales: l'État fait appel

    Le gouvernement ira en appel de la décision rendue en référé par le tribunal de première instance de Bruxelles qui juge illégales les mesures de restriction des libertés publiques prises pour lutter contre la Covid-19, a annoncé mercredi la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden, devant la Chambre. Des décisions judiciaires et du Conseil d’Etat ont auparavant conforté le fondement de ces mesures et le fait que le gouvernement pouvait travailler par arrêté ministériel, a-t-elle fait remarquer.
  1. Virginie Efira rejoint la compétition du Festival de Cannes avec "Benedetta" de Paul Verhoeven
    Play

    Virginie Efira rejoint la compétiti­on du Festival de Cannes avec "Benedetta" de Paul Verhoeven

    5 mai
  2. Une adolescente risque 16 ans de prison pour avoir truqué le concours de reine de son lycée
    Play

    Une adolescen­te risque 16 ans de prison pour avoir truqué le concours de reine de son lycée

    5 mai