photo_news
Plein écran
© photo_news

Le 112 et le 101 aux prises avec les appels inutiles

Plus d'un quart des six millions d'appels que reçoivent chaque année les 1.200 opérateurs et dispatchers des 21 centres d'appels 112 et 101 ne sont pas des appels urgents, indique mardi le SPF Intérieur dans un communiqué. Ces appels inutiles sont des demandes de renseignements, des blagues, mais également des appels injurieux.