Photo d'illustration.
Plein écran
Photo d'illustration. © EPA

Le Belge surnommé “le bourreau de Raqqa” intercepté en Syrie

Le Belge Anouar Haddouchi, membre de l'organisation terroriste Etat islamique (EI), a été arrêté en Syrie. L'homme serait impliqué dans le financement des attentats de Paris et Bruxelles. Mohamed Abrini, "l'homme au chapeau" aurait reçu le 22 mars une somme de 3.500 euros en provenance du compte d'Anouar Haddouchi également surnommé le "bourreau de Raqqa" parce qu'il y aurait exécuté plus d'une centaine de personnes, rapportent vendredi De Morgen et Het Laatste Nieuws.

  1. Selon Bouchez, la déductibilité fiscale de la deuxième résidence ne profite pas aux riches: “Un petit avantage”

    Selon Bouchez, la déductibi­lité fiscale de la deuxième résidence ne profite pas aux riches: “Un petit avantage”

    Le MR et Vooruit, partenaires de majorité au fédéral, continuent d'être en profond désaccord entre eux sur la question de la déductibilité fiscale des deuxième, troisième et quatrième résidences, est-il ressorti dimanche de l'émission "De Zevende Dag" (Eén - VRT). Le président de Vooruit, Conner Rousseau, a ainsi annoncé ouvertement qu'il continuerait à se battre contre la mesure.
  2. Comparaison des packs TV complémentaires : quel prix chez quel opérateur ?
    Montelco

    Comparai­son des packs TV complémen­tai­res : quel prix chez quel opérateur ?

    La télévision linéaire appartient de plus en plus au passé. Grâce aux packs complémentaires, vous pouvez regarder la télévision quand vous le souhaitez et avoir accès aux derniers films et séries en un claquement de doigts. Vous ne manquerez même plus une seconde de football. Évidemment, ce service s’accompagne d’un surcoût. Mais quelles sont les différences entre les différents opérateurs ? Et que recevez-vous en échange ? Montelco l’explique.
  3. Un tiers des Belges se sont mis à rénover leur habitation: voici les conséquences pour votre assurance
    Guide-epargne.be

    Un tiers des Belges se sont mis à rénover leur habitation: voici les conséquen­ces pour votre assurance

    L’année dernière, de nombreux Belges ont commencé à effectuer des travaux de rénovation. Dans ce contexte, il est fort probable que la valeur réelle de leur bien immobilier ne correspond plus à la valeur déterminée par l’assureur dans la police incendie. Afin d’éviter les conséquences financières en cas de sinistre, ils ont donc intérêt à informer leur assureur au sujet des travaux effectués. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment vous devez vous y prendre.