Un résident d'une des maisons de repos du CPAS de Charleroi a pris sa vaccination avec humour
Plein écran
Un résident d'une des maisons de repos du CPAS de Charleroi a pris sa vaccination avec humour © CPAS de Charleroi

Le bilan du premier tour de vaccination dans les homes du CPAS de Charleroi

La première phase de la campagne de vaccination contre la Covid-19 vient de se terminer dans les neuf Maisons de Repos (MR) du Centre Public d’Action Sociale (CPAS) de Charleroi. Les premières doses du vaccin Pfizer/BioNTech ont été administrées aux volontaires. Les deuxièmes doses doivent suivre trois semaines après elles. Leur injection est nécessaire pour l’immunisation.

  1. Des maisons de repos vaccinent secrètement les familles des résidents
    mise à jour

    Des maisons de repos vaccinent secrète­ment les familles des résidents

    Dans certaines maisons de repos, des doses non utilisées du vaccin Pfizer/BioNTech sont administrées “secrètement” aux familles des résidents et des membres du personnel, écrit dans son édition de samedi le quotidien Het Nieuwsblad, en citant Margot Cloet de la coupole néerlandophone Zorgnet-Icuro. En Wallonie, un tel constat n’a pour l’instant été rapporté nulle part, a indiqué l’Agence wallonne pour une Vie de Qualité (AViQ). À Bruxelles non plus.
  2. Premières vaccinations dans les homes de Charleroi, le personnel est réticent
    Reportage

    Premières vaccinati­ons dans les homes de Charleroi, le personnel est réticent

    Comme prévu et annoncé, les vaccinations contre la Covid-19 à Charleroi ont démarré mercredi dans les maisons de repos. Le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Charleroi et le Grand Hôpital de Charleroi (GHdC) se sont chargés de transporter les doses. La résidence Jules Hustin à Marchienne-au-Pont faisait partie des premières servies ce jeudi. Tout s’y est déroulé sans encombre. Nous avons même pu interroger des personnes âgées qui y logent... depuis l’entrée de l’immeuble. Histoire d’éviter que le virus ne s’introduise dans le home de l’extérieur!
  3. “Nous avons choisi la prudence”: la campagne de vaccination est-elle trop lente?

    “Nous avons choisi la prudence”: la campagne de vaccinati­on est-elle trop lente?

    Il y a neuf jours, la première livraison de 10.000 doses du vaccin de Pfizer/BioNTech est arrivée dans notre pays. Pourtant, la semaine dernière, seules 700 d’entre elles ont été administrées dans sept maisons de repos et de soins. Cette semaine, 87.500 vaccins supplémentaires seront disponibles, mais seulement 6.610 personnes pourront en bénéficier d’ici dimanche prochain. Comment expliquer cette différence? Le début de la campagne de vaccination est-il trop lent en Belgique?
  1. L'impressionnante transformation physique de Mark Wahlberg pour son prochain rôle
    Play

    L'impressi­on­nan­te transforma­ti­on physique de Mark Wahlberg pour son prochain rôle

    8 mai
  2. Un conducteur roule en marche arrière sur une autoroute
    Play

    Un conducteur roule en marche arrière sur une autoroute

    8 mai