Le Ministre Bart Somers visite la ville de Bilzen et le futur centre d'asile de Bilzen après l'incendie criminel du week-end dernier. Johan Sauwens, le bourgmestre de Bilzen, à sa droite
Plein écran
Le Ministre Bart Somers visite la ville de Bilzen et le futur centre d'asile de Bilzen après l'incendie criminel du week-end dernier. Johan Sauwens, le bourgmestre de Bilzen, à sa droite © Photo News

Le bourgmestre de Bilzen: “L’impact des centres d’asile est limité, même Theo Francken l’admet”

La Flandre a décidément du mal à étouffer l’incendie. Plusieurs jours après que les flammes ont endommagé le futur centre d’asile de Bilzen et autant de pugilats dans l’hémicycle flamand plus tard, le bourgmestre CD&V de Bilzen, Johan Sauwens, veut en revenir au fond. “L’impact des centres d’asile sur les communes se révèle toujours limité après coup. Et ça, même Theo Francken le dit”, rappelle le maïeur.

  1. “Personne ne fait ça pour s’amuser", déclare Marc Van Ranst au sujet du port du masque obligatoire

    “Personne ne fait ça pour s’amuser", déclare Marc Van Ranst au sujet du port du masque obligatoi­re

    À partir de samedi, le port du masque sera obligatoire dans notre pays, dans les magasins, les centres commerciaux et dans d’autres espaces intérieurs où de nombreuses personnes se réunissent, comme les cinémas, les musées et les banques. Au micro de VTM News, le virologue Marc Van Ranst a répété vendredi soir qu’il aurait souhaité que la “forte recommandation” autour des masques soit suffisante.