Plein écran
© photo_news

Le bourgmestre de Genk fait fermer le local des Hells Angels

Le local des motards Hells Angels situé Hasseltweg à Genk sera fermé pour six mois à partir de vendredi, à la suite d'une mesure prise par le bourgmestre Wim Dries (CD&V), rapporte jeudi Het Belang van Limburg. Lors de perquisitions le 6 mars dernier, un arsenal d'armes y avait été découvert.

Des discussions se sont tenues mercredi avec l'asbl qui loue ces locaux et la décision a été prise de les fermer du 27 avril jusqu'au 26 octobre.

Pour l'échevin Angelo Bruno (PRO Genk), cette fermeture se justifie par plusieurs raisons. "Des enquêtes ont été menées et des armes illégales trouvées. Ils n'étaient pas non plus en ordre de permis."

La perquisition du 6 mars entre dans le cadre d'une enquête du parquet fédéral sur la bande de motards. Au total, 18 perquisitions ont été menées dans le Limbourg, notamment dans les locaux du club à Genk et Lanaken. Plus d'une cinquantaine d'armes ont été saisies.