Plein écran
Vincent Scourneau © belga

Le bourgmestre MR de Braine-l'Alleud surprend: il propose d'ouvrir sa majorité absolue

Lors de la déclaration politique communale lue mercredi soir au conseil communal de Braine-l'Alleud, le député-bourgmestre Vincent Scourneau (MR) a surpris l'opposition: après avoir eu des mots très durs pour les partis de l'opposition qui ont raté en octobre dernier le pari d'écarter le MR du pouvoir à Braine-l'Alleud, le bourgmestre réformateur a proposé, dès la quatrième page de l'introduction de cette déclaration lue devant les conseillers, d'ouvrir sa majorité absolue au premier parti de l'opposition, à savoir Ecolo. Cette annonce n'avait fait l'objet d'aucun contact préalable.

Le bourgmestre a précisé dans l'introduction de cette déclaration de politique communale que gouverner avec une majorité absolue n'était pas le premier choix du MR brainois.

Il a fustigé dans la foulée l'attitude des partis qui ont tenté de s'unir durant la campagne électorale pour "écarter un groupe politique qui a fait trois fois plus d'élus que le parti Ecolo, deuxième force politique de notre commune".

"Je tends la main au premier parti d'opposition, le parti écologiste"
Mais il a ensuite enchainé en proposant l'ouverture de sa majorité absolue à une autre formation politique en cours de législature.

"Je tends la main au premier parti d'opposition, le parti écologiste, qui correspond à notre souci d'intégrer une notion durable et environnementale dans notre vision de l'avenir dont il pourrait être le garant. La nouvelle génération d'écologistes au sein de notre conseil communal sera peut-être plus réceptive à cet appel que l'ancienne génération, figée dans les dogmes du passé. Il y aura des moments durant cette mandature qui permettront d'initier ce mouvement. Que chacun y réfléchisse dans un élan constructif et non dans un vocabulaire cosmétique que certains exercent, comme pour le reste, sans grand talent", a lu Vincent Scourneau avant de céder la parole à ses échevins pour la présentation des différents chapitres de la déclaration de politique communale 2018-2024.