Plein écran
Un chien saisi à La Louvière © SPA La Louvière

Le calvaire vécu par 39 animaux à La Louvière: “Certains chiens ne se levaient même plus”

VIDEOUne saisie d’animaux de compagnie a été effectuée mardi dans deux maisons à La Louvière, a indiqué la SPA locale qui a évoqué un “syndrome de Noé”.

La SPA La Louvière, appuyée par la police de La Louvière et son unité verte ainsi que par la zone de police de Mariemont, a effectué mardi une saisie dans deux maisons appartenant à un couple d’octogénaires qui abritait des animaux de compagnie. Il s’agissait principalement de chiens âgés qui, selon la SPA, étaient “entassés dans des cages parfois minuscules.” 

“Syndrome de Noé”

Deux maisons où se trouvaient les animaux ont été visitées. Selon la SPA, “les conditions de vie” des animaux “étaient déplorables, faites d’enfermement permanent”. Les animaux ont été vus par le vétérinaire de la SPA. Beaucoup sont très âgés et souffrent de problèmes cardiaques, d’oedèmes, d’infestation de puces. La SPA a évoqué un “syndrome de Noé”, soit le besoin pathologique de posséder trop d’animaux de compagnie.

“L’état de plusieurs chiens est jugé préoccupant. Certains chiens ne se levaient même plus”, a ajouté la SPA.