Plein écran
© REUTERS

Le casting complet du gouvernement Vivaldi

Mise à jourLe nouveau Premier ministre Alexander De Croo a prêté serment auprès du Roi jeudi matin. Il succède ainsi à Sophie Wilmès, qui deviendra ministre des Affaires étrangères dans son gouvernement. Le gouvernement Vivaldi se compose de quinze ministres et cinq secrétaires d’État: Vincent van Quickenborne (Open Vld) devient ministre de la Justice, Pierre-Yves Dermagne (PS) et Karine Lalieux font également partie du casting socialiste. Georges Gilkinet (Ecolo) obtient le poste de vice-Premier et Zakia Khattabi sera nommée à l’Environnement. Le socialiste Frank Vandenbroucke fait lui son retour dans l’arène politique. Dernier parti à annoncer les heureux élus, le MR a décidé d'intégrer David Clarinval (PME, Agriculture) et Mathieu Michel (Digital) au casting gouvernemental.

  1. Pension à 1.500 euros, écofiscalité, nouvelle structure d’État: les grands points de l’accord de gouvernement

    Pension à 1.500 euros, écofisca­lité, nouvelle structure d’État: les grands points de l’accord de gouverne­ment

    Que comporte l'accord gouvernemental bouclé par les sept partis membres de la coalition Vivaldi? Le nouveau gouvernement fédéral mobilisera durant la prochaine législature 3,3 milliards d’euros pour des politiques nouvelles. Ce montant inclut 2,3 milliards pour des mesures sociales et 1 milliard pour la sécurité, la justice et la Défense. Il est en outre question d’1 milliard d’euros pour de nouveaux investissements pour l’informatisation des pouvoirs publics, notamment dans la justice et la sécurité, et pour les chemins de fer.
  1. “Un travail accompli avec talent et brio”: politiques et anonymes remercient Sophie Wilmès

    “Un travail accompli avec talent et brio”: politiques et anonymes remercient Sophie Wilmès

    Le gouvernement Vivaldi est né. L’heure pour Sophie Wilmès de céder les clés du 16 rue de la Loi à “son collègue et ami”, Alexander De Croo. Sur les réseaux sociaux, les messages de remerciements destinés à la (future ex-) Première ministre fleurissent depuis plusieurs heures. “Tu as fait preuve de fermeté, empathie et sens du dialogue lors d’une crise où tu as incarné l’indispensable leadership”, a notamment commenté son prédécesseur, Charles Michel.