Plein écran
Maggie De Block. © BELGA

“Le centre d'accueil de demandeurs d'asile à Bilzen ouvrira ses portes”, assure Maggie De Block

“Le centre d'accueil de demandeurs d'asile à Bilzen ouvrira ses portes”, a assuré dimanche la ministre en charge de l'Asile et la Migration, Maggie De Block. "Faire des concessions là-dessus, ce serait capituler", a-t-elle expliqué sur le plateau de l'émission "De Zevende Dag" (VRT).

Le bâtiment qui a été la proie d'un incendie criminel devait accueillir 130 demandeurs d'asile. Une autre solution devra être trouvée pour héberger ces personnes le temps qu'aient lieu d'importants travaux de réparation.

Si le gouvernement est bien décidé à ouvrir ce centre, il faudra toutefois attendre un certain temps.  "Il est utopique de croire qu'il ouvrira encore cette année", a indiqué Mme De Block (Open Vld). 

En attendant, le débat sur la politique d'immigration se poursuivra à la Chambre. La ministre a affiché le soutien de son parti à une proposition de loi de la N-VA qui prévoit de durcir les conditions du regroupement familial. 

  1. “Les femmes ne veulent plus ouvrir les jambes”: le chirurgien misogyne poursuivi
    Play
    mise à jour

    “Les femmes ne veulent plus ouvrir les jambes”: le chirurgien misogyne poursuivi

    L'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes (IEFH) va se porter partie civile contre le chirurgien plasticien Jeff Hoeyberghs, dont les propos sexistes tenus lors d'une conférence du KVHV, une association étudiante flamande conservatrice, ont suscité l'indignation. "Les déclarations de Jeff Hoeyberghs incitent à la discrimination et à la haine contre les femmes. C'est la mission de l'institut d'intervenir", a fait savoir mercredi sa directrice adjointe, Liesbet Stevens. Le conseil social de l’université de Gand a quant à lui proposé la suspension provisoire du KVHV.