Illustration. Il ne s'agit pas du char en question sur la photo.
Plein écran
Illustration. Il ne s'agit pas du char en question sur la photo. © BELGA

Le char antisémite du carnaval d’Alost participera au cortège

Le char représentant des caricatures juives participera au défilé du carnaval d’Alost dimanche, ont confirmé nos confrères de Het Laatste Nieuws. La confrérie “De Zwiejtollekes” ne s’est pas laissée démonter par la polémique et a recyclé les figures controversées de ses collègues du groupe “De Vismooil’n”.

  1. L'Exécutif des Musulmans de Belgique condamne fermement l'assassinat de Samuel Paty

    L'Exécutif des Musulmans de Belgique condamne fermement l'assassi­nat de Samuel Paty

    L'Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) a condamné avec force mardi l'assassinat de Samuel Paty, le professeur d'histoire-géographie décapité vendredi dernier à Conflans-Sainte-Honorine en région parisienne par un Russe tchétchène de 18 ans pour avoir montré, lors d'un cours, des caricatures du prophète Mahomet, indique l'organe représentatif du culte musulman en Belgique dans un communiqué.
  1. Un week-end automnal ensoleillé pour vous remonter le moral

    Un week-end automnal ensoleillé pour vous remonter le moral

    Le temps sera nuageux mardi après-midi avec de faibles pluies intermittentes et des maxima de 12 à 17 degrés. Ce soir et cette nuit, l'Institut royal météorologique prévoit l'arrivée de pluies plus actives. Mercredi, il fera venteux mais très doux et progressivement variable avec le retour d'éclaircies depuis la France. Les maxima iront de 17 à 22 degrés. À partir de jeudi, le temps sera encore variable avec des périodes de pluie et des averses, avant le retour d'un temps sec ce week-end.
  2. Le bourgmestre d’Alost défend son carnaval: “Ce n’est pas à un ministre étranger de décider”
    Mise à jour

    Le bourgme­stre d’Alost défend son carnaval: “Ce n’est pas à un ministre étranger de décider”

    Le bourgmestre d'Alost, Christoph D'Haese (N-VA), s'oppose catégoriquement à l'appel du ministre israélien des Affaires étrangères, Israel Katz, à interdire le carnaval d'Alost. "Il ne semble pas comprendre les fondements d'une société libre", réagit-il. "Ce n'est pas à un ministre étranger de décider de ce qui devrait être autorisé ou non à Alost", déclare M. D'Haese. "Je déciderai de cela moi-même."