Le chef de corps Michel Goovaerts, ce mardi à Bruxelles
Plein écran
Le chef de corps Michel Goovaerts, ce mardi à Bruxelles © Photo News

Le chef de corps de Bruxelles-Ixelles condamne la violence mais comprend la frustration dans ses rangs

La manifestation de dimanche à Bruxelles contre les violences policières envers les personnes de couleur a laissé un goût amer au chef de corps de la police de la zone Bruxelles Capitale Ixelles, Michel Goovaerts, avec les accusations de racisme et de violence d’un côté, et les critiques d’une intervention trop laxiste de l’autre, a-t-il confié mercredi à Het Laatste Nieuws.