Plein écran
Onem © photo_news

Le chômage sera au plus bas en Belgique en 2024

Le taux de chômage en Belgique descendra d'ici 2024 à son niveau le plus bas depuis la seconde moitié des années 1970, selon les prévisions du Bureau du Plan pour la période 2019-2024. À la fin de la législature, le taux de chômage atteindrait 7,4%. En 2018, il atteignait 9,5%. 

Comme annoncé, sans mesures additionnelles, le déficit budgétaire représenterait 2,3% du PIB en 2021, soit 11 milliards d'euros, alors que la Belgique a prévu dans le programme de stabilité indicatif remis à l'Europe que l'équilibre serait atteint en 2021. A la fin de la législature, le déficit atteindrait 2,7%. La croissance économique devrait rester stable jusqu'en 2022 (entre 1,3% et 1,4%) et ensuite baisser à 1,2% en 2023.

Cette année, le revenu disponible réel des particuliers devrait croître de 2,2% grâce, notamment, aux nouvelles baisses de l'impôt des personnes physiques, dans le cadre de la dernière phase du tax shift, et aux créations d'emploi. La croissance en volume des dépenses de consommation se limiterait toutefois à 0,8%. En l'absence de nouvelles mesures de baisse des prélèvements obligatoires, la croissance du revenu disponible réel devrait progressivement fléchir pour atteindre 1,0% en 2024.