Photo News
Plein écran
© Photo News

Le collectif organisateur de “La Boum” annonce qu'il “jette l'éponge”

Le collectif "L'abîme", organisateur d'un rassemblement festif non autorisé début mai dans le Bois de la Cambre sous l'appellation "La Boum 2", en dépit des règles sanitaires en vigueur, a annoncé vendredi soir sur sa page Facebook qu'il renonçait à organiser "La Boum test", un nouvel évènement prévu initialement ce samedi 15 mai, toujours dans le Bois de la Cambre, selon plusieurs médias.

  1. Une vingtaine de plaintes pour violences policières en marge des Boums à Bruxelles

    Une vingtaine de plaintes pour violences policières en marge des Boums à Bruxelles

    Il y a eu six plaintes pour des violences policières autour de l’événement la Boum, plus précisément quatre plaintes pour la soirée du 1er avril et deux plaintes pour celle du 2 avril, auxquelles s’ajoutent 16 plaintes pour la Boum 2 du 1er mai, a indiqué mercredi une porte-parole du Comité P. Elle précise ne pas avoir pour le moment de plainte enregistrée en rapport avec la fête qui a eu lieu samedi dernier sur la place Sainte-Croix à Ixelles.