BELGAONTHESPOT
Plein écran
© BELGAONTHESPOT

Le comité “Justice4Mawda” détourne un millier d’espaces publicitaires

Des espaces publicitaires ont été détournés ce dimanche soir à Bruxelles, à Gand et dans plusieurs villes wallonnes. Cette initiative s’inscrit dans le cadre d'une campagne d'affichage menée par le comité de citoyens “Justice4Mawda”. Mawda, une petite fille kurde de 2 ans, avait été tuée par des tirs policiers lors d’une course-poursuite en 2018. 

  1. Affaire Mawda: le policier sera finalement jugé pour homicide involontaire

    Affaire Mawda: le policier sera finalement jugé pour homicide involontai­re

    La chambre du conseil de Mons a décidé mercredi, lors du règlement de procédure, de renvoyer le policier, auteur du tir qui a tué la petite Mawda, devant le tribunal correctionnel de Mons pour répondre d'un homicide involontaire. Le conducteur de la camionnette et le passeur de migrants, inculpés d'entrave méchante à la circulation ayant entraîné la mort, ont également été renvoyés devant le tribunal.
  2. Préparez votre jardin pour l’hiver grâce à ces astuces pratiques de jardinage
    Livios

    Préparez votre jardin pour l’hiver grâce à ces astuces pratiques de jardinage

    Vous l’avez sans doute remarqué: les jours raccourcissent et les arbres se teignent peu à peu de belles couleurs d’automne. Avant de nous installer confortablement à l’intérieur, il y a encore un peu de travail qui nous attend à l’extérieur. Préparez votre jardin en automne grâce à ces astuces pratiques du site de construction Livios. Au printemps, vous serez sans aucun doute récompensé!
  1. Mobilisation à travers le pays pour Mawda à l'ouverture du procès lundi matin à Mons

    Mobilisati­on à travers le pays pour Mawda à l'ouvertu­re du procès lundi matin à Mons

    Des cordes à linge seront suspendues lundi matin, entre 07h00 et 08h00, devant différents palais de justice du pays, notamment à Anvers, Gand, Bruxelles, Malines et Bruges, pour que les personnes qui le souhaitent puissent venir y accrocher des vêtements d'enfants et des déclarations de soutien à la famille de Mawda. Le procès des trois hommes impliqués dans la mort de cette petite fille kurde de 2 ans débute lundi matin devant le tribunal correctionnel de Mons. Elle avait été tuée d'un coup de feu lors d'une course-poursuite entre la police et un véhicule transportant des migrants le 17 mai 2018 sur l'autoroute E42.