Plein écran
© Photo News

Le corps d'une femme retrouvé à l'ULB: la thèse du suicide confirmée

L'autopsie pratiquée sur le corps sans vie retrouvé lundi, vers 12h20, sur le campus du Solbosch de l'Université Libre de Bruxelles (ULB) a écarté toute intervention d'un tiers dans le décès, a indiqué mardi en fin de journée Stéphanie Lagasse, porte-parole du parquet de Bruxelles. La thèse du suicide, privilégiée par les enquêteurs, est par conséquent confirmée.

La police de Bruxelles-Ixelles avait été informée de la découverte d'un corps dans un bâtiment du campus Solbosch. Il s'agissait d'une jeune femme de 24 ans.

La victime ayant été retrouvée dans un lieu ouvert au public, le parquet a requis un médecin légiste et le laboratoire de la police fédérale afin d'effectuer les premières constatations sur les lieux. Le parquet avait requis une autopsie afin de déterminer la cause exacte du décès. La thèse du suicide a à présent été confirmée.

  1. Nizar Trabelsi gagne une nouvelle fois devant la justice belge
    mise à jour

    Nizar Trabelsi gagne une nouvelle fois devant la justice belge

    Nizar Trabelsi a gagné une nouvelle fois devant la justice belge à la suite de son extradition vers les Etats-Unis, ont annoncé vendredi ses avocats. Le tribunal de première instance de Bruxelles impose à l’État belge d’informer les autorités américaines que le terroriste ne peut être poursuivi outre-Atlantique pour les mêmes faits que ceux qui lui ont valu une condamnation en Belgique, à savoir le projet d’attentat contre la base militaire de Kleine Brogel.