belga
Plein écran
© belga

Le "cours de rien" devient l'"encadrement pédagogique alternatif"

VideoLes élèves qui demanderont à être dispensés de cours de religion ou de morale suivront une activité baptisée "encadrement pédagogique alternatif", indiquent un communiqué du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et plusieurs médias. Concrètement, ils suivront une activité de deux heures par semaine qui sera obligatoire pour ces élèves dispensés.

  1. L'avantage lié au tarif nuit disparaîtra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant votre lessive pendant la nuit?
    Monenergie.be

    L'avantage lié au tarif nuit disparaî­tra dans 3 mois: combien pouvez-vous encore économiser actuelle­ment en faisant votre lessive pendant la nuit?

    La différence entre le tarif jour moins avantageux et le tarif nuit plus avantageux disparaîtra à partir du 1er juillet 2022, du moins en ce qui concerne les coûts de réseau. Combien pouvez-vous encore économiser actuellement en faisant tourner votre machine à laver pendant la nuit? Et quel sera l’impact de ce changement sur votre facture énergétique? Monenergie.be a examiné ceci.
  2. Votre voiture dispose d'un système de clé sans contact? Voici comment vous pouvez éviter que les pirates ne la volent
    Independer.be

    Votre voiture dispose d'un système de clé sans contact? Voici comment vous pouvez éviter que les pirates ne la volent

    Le phénomène suivant est de plus en plus fréquent: le vol de voitures (électriques) lors duquel les voleurs piratent le système sans clé intelligent afin d’ouvrir votre voiture sans contact et de la voler sans laisser de trace physique. Heureusement, vous pouvez vous protéger contre un tel type de vol et avec une bonne assurance auto, vous serez couvert(e) au cas où ceci vous arriverait. Ci-dessous, Independer.be vous explique ce que vous devez savoir à ce sujet.
  3. La circulaire Milquet critiquée: "Vous présentez un non-choix aux parents"

    La circulaire Milquet critiquée: "Vous présentez un non-choix aux parents"

    La ministre de l'Education, Joëlle Milquet, a essuyé mercredi les critiques de l'opposition, mais aussi de son partenaire de majorité socialiste, pour la manière dont elle a décidé de sonder les parents de l'enseignement officiel sur leur volonté d'user ou non de la possibilité offerte par le récent arrêt de la Cour constitutionnelle de dispenser leur enfant des cours de morale ou de religions à la rentrée de septembre.