Plein écran
© Thinkstock

Le dealer avale sa carte SIM pour ne pas donner les noms de ses clients

Le tribunal correctionnel de Tournai a condamné, mardi, un Lessinois à une peine de 7 mois de prison ferme pour vente de produits stupéfiants. Lors d'une perquisition menée chez lui, l'homme n'avait pas hésité à avaler la carte SIM de son téléphone pour que les policiers ne découvrent pas les noms de sa clientèle.

Lors d'une perquisition menée chez lui, l'homme n'avait pas hésité à avaler la carte SIM de son téléphone pour que les policiers ne découvrent pas les noms de sa clientèle.

Bien que le tribunal correctionnel ait diminué la période infractionnelle à un mois, du 7 novembre au 7 décembre 2011, il a estimé que ce jeune homme devait être maintenu en prison en raison d'une condamnation par le tribunal correctionnel d'Audenarde, pour la même infraction, en mai 2010. Il avait commis cette nouvelle infraction dans le délai d'épreuve.