Plein écran
© belga

Le "diacre de la mort", pire tueur en série belge?

UpdateLe procès d'Ivo Poppe (61 ans) s'est ouvert lundi devant la cour d'assises de Flandre occidentale avec la lecture de l'acte d'accusation par le procureur-général Serge Malefason. Le diacre de Wevelgem est poursuivi pour au moins 10 assassinats, dont celui de sa mère. L'ancien infirmier a euthanasié la plupart des victimes en leur injectant de l'air dans les veines.

  1. De l’électricité pour 1.300 ménages liégeois grâce à une nouvelle centrale hydroélectrique

    De l’électricité pour 1.300 ménages liégeois grâce à une nouvelle centrale hydroélec­tri­que

    Le ministre wallon de l'Énergie, Philippe Henry, a inauguré, ce mercredi 27 janvier, la centrale hydroélectrique des Grosses Battes, située sur l'Ourthe à Liège. Cette nouvelle centrale, qui turbinera officiellement d'ici quelques semaines une fois les derniers protocoles terminés, devrait produire environ 4.400.000 kWh/an, soit la consommation annuelle de près de 1.300 ménages liégeois pour une capacité de 44m3 par seconde. Il s'agit du premier site installé sur l'Ourthe.
  2. Prison avec sursis pour un père qui bâillonnait, séquestrait et frappait sa fille: “Sa manière de la protéger”

    Prison avec sursis pour un père qui bâillonnait, sé­questrait et frappait sa fille: “Sa manière de la protéger”

    Un père a été condamné par le tribunal de Gand à une peine de 12 mois de prison avec sursis pour avoir violenté, enfermé et même bâillonné sa fille. Les faits s’étendent sur plusieurs années. Lorsqu’il a appris que sa fille avait une relation avec un homme qui séjournait en Belgique illégalement, ses maltraitances se sont aggravées. En décembre 2019, la jeune femme âgée de 24 ans est finalement parvenue à s’enfuir via le toit de l’habitation pour trouver refuge chez les voisins qui ont prévenu la police. La mère a quant à elle bénéficié d'une suspension du prononcé.
  3. “Fermons les écoles maintenant et donnons cours cet été, marre que les profs soient de la chair à canon”

    “Fermons les écoles maintenant et donnons cours cet été, marre que les profs soient de la chair à canon”

    Pour ce directeur d’école, pas de doute, et plus question de transiger: “Oui, les écoles sont le moteur de l’épidémie. Est-ce qu’on va enfin avoir le droit de le dire? La manière dont on doit travailler n’est pas sûre. Il n'y a qu'une seule solution à prendre, et maintenant. Et qu’on rattrape ces semaines de cours perdues durant l’été”. C’est un cri du cœur, ou plutôt de désespoir, que lance Gwen Moerman, directeur d'une école primaire à Gand. Il est furieux: “On parle constamment de l’intérêt des enfants, mais: et les professeurs alors? On est de la chair à canon, et le gouvernement ne fait rien pour notre sécurité”.
  1. Une avalanche recouvre des habitants de neige
    Play

    Une avalanche recouvre des habitants de neige

    27 janvier
  2. Il se fait enlever le nez et la lèvre supérieure pour ressembler à un extraterrestre
    Play

    Il se fait enlever le nez et la lèvre supérieure pour ressembler à un extraterre­stre

    27 janvier