Photo d'illustration
Plein écran
Photo d'illustration © Getty Images/iStockphoto

Le flou persiste pour les futurs mariés

Mise à jourHL Belgique, organisation qui représente les prestataires de mariage, fait part mercredi soir de son incompréhension quant aux décisions du Conseil national de sécurité, pointant le manque de clarté et de perspectives. "Cela nous fait l'effet d'une gifle", indique la porte-parole Cynthia De Clercq.

  1. “Fermons les écoles maintenant et donnons cours cet été, marre que les profs soient de la chair à canon”

    “Fermons les écoles maintenant et donnons cours cet été, marre que les profs soient de la chair à canon”

    Pour ce directeur d’école, pas de doute, et plus question de transiger: “Oui, les écoles sont le moteur de l’épidémie. Est-ce qu’on va enfin avoir le droit de le dire? La manière dont on doit travailler n’est pas sûre. Il n'y a qu'une seule solution à prendre, et maintenant. Et qu’on rattrape ces semaines de cours perdues durant l’été”. C’est un cri du cœur, ou plutôt de désespoir, que lance Gwen Moerman, directeur d'une école primaire à Gand. Il est furieux: “On parle constamment de l’intérêt des enfants, mais: et les professeurs alors? On est de la chair à canon, et le gouvernement ne fait rien pour notre sécurité”.
  2. Les mariages de l’été 2020 sont annulés: “On doit gérer notre stress et celui des mariés”
    Play

    Les mariages de l’été 2020 sont annulés: “On doit gérer notre stress et celui des mariés”

    On le rêve, on le fantasme, on anticipe les problèmes, on fait et on défait le plan de table, on retient ses larmes quand on se croise dans le miroir pour la première fois, vêtue de la robe qu’on portera lors du grand jour. Un mariage, ça se prépare. Les salles de réception sont prises d’assaut au moins un an à l’avance. Les mariés de l’été 2020 ont vu leurs plans être complètement chamboulés à cause du coronavirus. La mort dans l’âme, les amoureux ont été obligés de reporter la fête tant attendue de plusieurs mois. Si les mariés sont déçus, ce n’est rien à côté des prestataires du mariage qui voient leur grosse saison partie en fumée.
  1. Affaire Chovanec: les procédures disciplinaires à la police risquent de se faire attendre

    Affaire Chovanec: les procédures discipli­nai­res à la police risquent de se faire attendre

    L’ouverture de procédures disciplinaires visant les policiers concernés par l’affaire Jozef Chovanec risque d’encore se faire attendre. Une bonne partie d’entre elles ne seront pas initiées avant que la justice ne se soit prononcée sur la mort de ce citoyen slovaque en février 2018 après un passage en cellule à l’aéroport de Charleroi, a laissé entendre mardi le commissaire général de la police fédérale, Marc De Mesmaeker, devant la commission de l’Intérieur de la Chambre.
  1. Une avalanche recouvre des habitants de neige
    Play

    Une avalanche recouvre des habitants de neige

    12:51
  2. Il se fait enlever le nez et la lèvre supérieure pour ressembler à un extraterrestre
    Play

    Il se fait enlever le nez et la lèvre supérieure pour ressembler à un extraterre­stre

    12:39