Le frigo solidaire liégeois “Friskot” rouvre ce lundi

Ce lundi 5 octobre, après plusieurs mois de fermeture, le kot-à-projet Friskot, créé en 2017 par des étudiants liégeois, rouvre enfin ses portes au 332 de la rue Saint-Léonard.

  1. “Après l’hiver, le pire sera derrière nous” mais en attendant, la fermeture des écoles et le confinement guettent

    “Après l’hiver, le pire sera derrière nous” mais en attendant, la fermeture des écoles et le confine­ment guettent

    “Le menace de voir nos hôpitaux craquer sous la pression de l’afflux de patients demeurera encore tout l’hiver”, prévient Steven Van Gucht, le visage imperturbable de Sciensano. Faudra-t-il donc vraiment attendre le printemps, voire plus longtemps encore, pour récupérer une vie plus normale? Que peut-on espérer à court et à long terme? La réponse des scientifiques.
  1. Les hôpitaux au bord de l'effondrement : “Nous craignons de devoir choisir qui nous allons sauver”

    Les hôpitaux au bord de l'effondre­ment : “Nous craignons de devoir choisir qui nous allons sauver”

    “Nos hôpitaux sont au bord de l’effondrement, au bord de la catastrophe. À Bruxelles et en Wallonie, nous sommes même proches d’un tsunami.” Les mots du ministre de la Santé Frank Vandenbroucke (sp.a) ne sont guère rassurants. Et pour cause: au total, 2.485 patients Covid-19 sont actuellement hospitalisés en Belgique dont 412 en soins intensifs, selon les dernier chiffres de Sciensano. Entre le 12 et le 18 octobre, les hospitalisations ont doublé par rapport à la semaine dernière, avec une moyenne de 251,9 admissions quotidiennes (+100%). Interrogé par HLN, Antoine Gruselin, porte-parole du CHR de Liège, une ville où le virus circule particulièrement vite, confirme: “Notre plus grande crainte est de nous retrouver dans une situation où nous devrons choisir parmi nos patients ceux que nous allons sauver et ceux que nous ne sauverons pas.”