Lors des émeutes à Anderlecht, l'un des fauteurs de troubles avait pu voler l'arme de service d'un policier et avait tiré plusieurs coups de feu, sans toutefois toucher personne.
Plein écran
Lors des émeutes à Anderlecht, l'un des fauteurs de troubles avait pu voler l'arme de service d'un policier et avait tiré plusieurs coups de feu, sans toutefois toucher personne. © Belgian_Freelance

Le jeune qui avait volé l'arme d'un policier lors des émeutes à Anderlecht s'est rendu

L'homme qui avait volé l'arme de service d'un agent le 11 avril dernier, lors d'émeutes à Anderlecht, s'est lui-même rendu à la police jeudi, indique son avocat Yannick De Vlaeminck, confirmant une information de Sudpresse. L'individu, âgé de 18 ans, est actuellement entendu et sera ensuite, selon toute vraisemblance, mis à la disposition du parquet de Bruxelles.

  1. Marc Van Ranst prévient: “Les Belges revenant de Catalogne devraient se mettre en quarantaine”

    Marc Van Ranst prévient: “Les Belges revenant de Catalogne devraient se mettre en quarantai­ne”

    L’Espagne a reconfiné samedi plus de 200.000 de ses habitants en Catalogne, et surveille plusieurs dizaines de foyers de contagion de coronavirus dans d’autres régions, tout en s’ouvrant plus largement aux visiteurs étrangers. Le président de la Catalogne (nord-est), Quim Torra, a annoncé samedi que toute une zone autour de la ville de Lerida, à 150 km à l’ouest de Barcelone, était isolée du reste de la région, dès la mi-journée. Face à la résurgence du virus, le virologue Marc Van Ranst conseille aux Belges revenant de la région de se mettre en quarantaine.