Plein écran
Photo prétexte. © photo_news

Le match des Diables et le concert d’Angèle provoquent d’importants embarras de circulation

Le trafic était redevenu fluide à Bruxelles mardi peu avant 21h00. En début de soirée, d’importants embarras de circulation avaient été signalés, notamment au niveau du ring qui était à l’arrêt entre Dilbeek et Wemmel, en raison du concert de la chanteuse Angèle au Palais 12 de Brussels Expo où 14.000 personnes étaient attendues et du match de football Belgique-Chypre au stade Roi Baudouin qui devait attirer quelque 40.000 spectateurs, avait indiqué la porte-parole de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de Keere.

Le trafic occasionné par ces événements s’ajoutait à la circulation habituelle de l’heure de pointe du soir. Le ring nord a plus particulièrement été perturbé, des deux côtés de Brussels Expo, vers Machelen et vers Dilbeek. Le trafic intérieur a lui aussi été impacté, avec une densité particulièrement importante sur les grands axes, les tunnels et la petite ceinture.

Pour gérer le flux de supporters, la police a fermé à la circulation les avenues des Magnolias et Impératrice Charlotte vers 19h30. Le ring nord a été le dernier à se désengorger. La partie nord-est jusqu’à Machelen a été libérée plus rapidement que celle au nord-ouest entre Zelik et Wemmel. Pour cette dernière, il a fallu attendre un peu après 20h30.

Dispositif spécial

La police a déployé un dispositif pour la circulation autour du concert ainsi que pour le match de football. Elle avait appelé les spectateurs de ces deux événements à privilégier les transports en commun et le vélo. Des bus supplémentaires ont notamment été déployés pour le match de football. Pour le concert, une zone de dépôt rapide a entre autres été mise en place dans la rue de Madrid.

“On a commencé avec les portes du concert qui ouvraient à 16h30 et celles du stade à 17h30 et donc à l’heure de pointe, le ring était déjà saturé”, explique Camille Thiry, porte-parole de Bruxelles-Mobilité. “Pour le soir, il faut s’attendre de nouveau à des embarras, mais il n’y aura pas le trafic lié aux sorties des classes et aux personnes qui rentrent chez elles. Il y aura donc moins de perturbations en fin de soirée, mais il y en aura quand même parce que tout le monde va sortir en même temps, alors que l’arrivée s’est faite de manière graduelle”.

  1. Un prof d’un athénée à Huy écarté après avoir posté une vidéo antisémite sur Facebook

    Un prof d’un athénée à Huy écarté après avoir posté une vidéo antisémite sur Facebook

    L'organisme Wallonie-Bruxelles Enseignement (WBE) s'est constitué partie civile dans le cadre d'une action pénale lancée à l'encontre de Talal Magri, professeur de religion islamique à l'Athénée Royal Agri Saint-Georges à Huy, a indiqué le porte-parole du cabinet de Frédéric Daerden, vice-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles et ministre de tutelle de WBE. Une procédure d’écartement a été prise à son encontre.