L'Échevine de l'Enseignement à Charleroi, Julie Patte, explique la situation au Ministre de la FW-B en charge des bâtiments scolaires, Frédéric Daerden.
Plein écran
L'Échevine de l'Enseignement à Charleroi, Julie Patte, explique la situation au Ministre de la FW-B en charge des bâtiments scolaires, Frédéric Daerden. © Ville de Charleroi

Le Ministre Daerden est venu inspecter une école de Charleroi

Depuis le 13 février 2020, le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FW-B) applique une méthodologie dans la remise à neuf des bâtiments scolaires. Cette stratégie doit garantir un environnement d’enseignement de qualité pour les élèves et les équipes éducatives, l’adaptation des bâtiments aux nouvelles méthodes pédagogiques, la transition climatique, l’égalité filles-garçons mais aussi les collaborations entre établissements. Elle doit aussi répondre aux urgences d’un point de vue de la sécurité, de l’accessibilité, des dépenses énergétiques et de salubrité et améliorer la gestion de tous ces points.

  1. La Ville de Charleroi décrit son plan d’actions pour lutter contre l’exclusion numérique

    La Ville de Charleroi décrit son plan d’actions pour lutter contre l’exclusion numérique

    Au terme d’une enquête approfondie, le “Baromètre Citoyens 2019" de l’Agence du Numérique pointe que “l’exclusion numérique est une réalité vécue par au moins 20% de la population, voire 34% si l’on y adjoint les ‘usagers faibles’ qui n’ont qu’une maîtrise fort limitée des technologies numériques.” Ce manque de compétences risque de les handicaper dans leurs démarches quotidiennes (paiement bancaire, déclarations d’impôts, réservations ou prises de rendez-vous en ligne, etc.) ainsi que dans l’exercice de leur citoyenneté. Le Collège Communal de Charleroi a décidé d’agir pour tenter de résoudre une partie du problème.
  2. 51.000 euros pour une nouvelle cour de récré dans une école de Charleroi

    51.000 euros pour une nouvelle cour de récré dans une école de Charleroi

    Cette année, les congés scolaires de la Toussaint ont exceptionnellement duré du 2 novembre jusqu’au 16 novembre en Fédération Wallonie-Bruxelles (FW-B). La recrudescence du coronavirus a poussé les responsables politiques à prendre cette décision. Les hôpitaux étaient au bord du gouffre. Il fallait absolument ralentir la courbe des hospitalisations. Normalement, ces congés devaient s’étendre du 2 novembre au 6 novembre.
  3. La Ville de Charleroi donne plus d’argent que prévu pour équiper numériquement ses élèves

    La Ville de Charleroi donne plus d’argent que prévu pour équiper numérique­ment ses élèves

    La crise sanitaire liée à la Covid-19 a poussé les instances régionales à fermer les établissements scolaires dès le mois de mars. Durant le confinement, les équipes éducatives ont dû faire preuve d’ingéniosité et d’une grande force d’adaptation pour permettre aux élèves de garder le contact avec l’école. Malheureusement, elles ont été confrontées à la fracture numérique des étudiants. Cette fracture n’a pas permis à tous d’avoir accès aux mêmes ressources numériques et cela a creusé les inégalités.
  1. Des skieurs en maillot de bain dévalent les pistes en Russie
    Play

    Des skieurs en maillot de bain dévalent les pistes en Russie

    11:50
  2. Il descend en kayak une montagne enneigée à 100 km/h
    Play

    Il descend en kayak une montagne enneigée à 100 km/h

    10:17