thinkstock
Plein écran
© thinkstock

Le nombre de désignations pro deo en baisse

Le nombre de désignations d'avocats pro deo a diminué d'environ 30% depuis l'entrée en vigueur de la réforme de l'aide juridique de deuxième ligne, le 1er septembre 2016. Celle-ci sont passées de 90.000 à 61.000 en une seule année, selon les chiffres communiqués par le "Syndicat des avocats pour la démocratie" sur la base des données recueillies par l'Ordre des avocats. La plate-forme "Justice pour tous", qui regroupe 25 associations, a présenté lundi un "livre noir" recueillant des témoignages de personnes qu'elle considère comme victimes de la réforme.

  1. Les coûts d'accès à la justice temporairement plus avantageux

    Les coûts d'accès à la justice temporaire­ment plus avantageux

    Pour pouvoir introduire une action en justice, les citoyens doivent s'acquitter d'une taxe appelée droit de greffe. En 2015, le mode de calcul des tarifs a été adapté mais la Cour constitutionnelle a annulé cette réforme, tout en laissant au législateur jusqu'au 31 août 2017 au plus tard pour adopter une nouvelle législation. Or, à ce jour, les modifications sont toujours en discussion au Parlement. Conséquence: les anciens tarifs sont à nouveau applicables, et ceux-ci sont plus avantageux pour les justiciables.
  2. Un jeune conducteur imprudent provoque un grave accident de la route
    Alost

    Un jeune conducteur imprudent provoque un grave accident de la route

    Un jeune conducteur d’Alost a provoqué un grave accident de la route dimanche soir. Il roulait à vive allure au volant de sa Mercedes AMG lorsqu'il a percuté une voiture, la traînant sur une dizaine de mètres. La victime, gravement blessée, a dû être désincarcérée de son véhicule par les pompiers. Le chauffard, connu dans la région pour être un fou du volant, était sous l’influence de la drogue.
  1. Reconnaissez-vous les braqueurs de cette pharmacie à Jette?
    Play

    Reconnais­sez-vous les braqueurs de cette pharmacie à Jette?

    14:24
  2. L’ESA recrute des astronautes: “Il faut pousser les femmes à s'engager dans des carrières scientifiques”
    Play

    L’ESA recrute des astronau­tes: “Il faut pousser les femmes à s'engager dans des carrières scientifi­ques”

    12 avril