Plein écran
© capture d'écran RTL

"Le nombre des auteurs du triple meurtre n'est pas connu"

De nombreux devoirs d'enquête sont en cours pour retrouver le ou les auteurs du triple assassinat perpétré vendredi soir rue de Berneau à Visé (province de Liège), a indiqué samedi le parquet de Liège. Les victimes ont chacune été atteintes de plusieurs balles.

Vendredi soir, vers 23H00, une fusillade a éclaté au numéro 41 de la rue de Berneau à Visé. De nombreux coups de feu ont été tirés, atteignant trois personnes qui entraient ou sortaient d'une maison.

Benoît Philippens, un Visétois de 37 ans, est décédé sur place des suites de ses blessures. Sa compagne, Carol Haid (37 ans), a pour sa part été grièvement blessée et est décédée samedi des suites de ses blessures. Quant au neveu de la dame et filleul de celle-ci, Esteban C. (9 ans), il est mort sur place. L'affaire a été mise à l'instruction.

"De nombreux devoirs d'enquête sont en cours", a précisé samedi le parquet de Liège. "Ni le nombre d'auteurs n'est connu, ni le moyen de locomotion utilisé par le ou les auteurs."

Des douilles ont été retrouvées sur place, les victimes "ayant, semble-t-il, été abattues avec un pistolet". Chacune des victimes a été atteinte de plusieurs balles, a encore ajouté le parquet. "Aucune des victimes n'était connue de la justice."

  1. Le préavis de grève maintenu sur le rail samedi

    Le préavis de grève maintenu sur le rail samedi

    Le syndicat indépendant des cheminots (SIC) a indiqué maintenir le préavis de grève pour le samedi 27 juillet afin de dénoncer un manque de personnel récurrent parmi les accompagnateurs de train. Cette décision fait suite à l'échec des négociations avec la direction de HR Rail et de la SNCB qui avaient lieu à la mi-journée. "Notre demande est simple: obtenir 15% de congés garantis. Nous espérons encore une réaction de HR Rail et de la SNCB d'ici samedi", a indiqué le porte-parole du SIC, Pascal Dumont, à la sortie de la réunion.