Illustration.
Plein écran
Illustration. © AFP

Le nouveau “Monsieur Covid” prévoit que tous les Wallons auront reçu au moins une dose fin juin

Lambert Stamatakis est le nouveau “Monsieur Covid” wallon remplaçant depuis samedi Yvon Englert qui avait démissionné la semaine passée. Il prévoit que tous les Wallons auront reçu au moins une dose d’un vaccin contre le coronavirus d’ici la fin juin, fait-il part dans Le Soir jeudi.

  1. Épargne-pension: évitez ce piège fiscal

    Éparg­ne-pension: évitez ce piège fiscal

    L’épargne-pension offre un peu de répit financier et vous offre également un avantage fiscal. Pourtant, augmenter l’épargne-pension ne génère pas nécessairement un avantage fiscal plus important. Près de 3.000 épargnants ont même reçu cette année un avantage fiscal moindre que lorsqu’ils avaient épargné un peu moins. C’est ce qu’affirme L’Echo, sur la base de données du SPF Finances. Guide-epargne.be vous explique comment éviter ce piège fiscal.
  2. 549 personnes licenciées par la fermeture de Logistics Nivelles: la situation sur place est “très tendue”
    mise à jour

    549 personnes licenciées par la fermeture de Logistics Nivelles: la situation sur place est “très tendue”

    Les syndicats de l’entreprise Logistics Nivelles ont réagi de façon virulente à l’annonce mercredi de la décision du groupe de logistique Kuehne+Nagel de fermer le site brabançon d’ici à l’automne 2022. Une procédure de licenciement collectif va être lancée, concernant les 549 personnes actives. Selon la CNE, la situation sur place est “très tendue”, avec une personne qui a été blessée et un blocage des entrées et des sorties. Déterminés et scandalisés, les syndicats dénoncent un “sabotage” de la part de la direction, qui a tout fait pour plomber l’outil nivellois.
  3. Thomas et Katrien vivent dans un habitat groupé: « Une décision qu’on n'a jamais regrettée »
    Livios

    Thomas et Katrien vivent dans un habitat groupé: « Une décision qu’on n'a jamais regrettée »

    Il y a un peu plus de sept ans, quatre familles ont ainsi décidé d’unir leurs moyens pour acheter une maison passablement délabrée. L’idée était de la démolir pour reconstruire plusieurs habitations à sa place. Thomas et Katrien ont été le quatrième et dernier couple à rejoindre le projet. Une décision qu’ils n’ont jamais regrettée. Jettez un coup d’œil dans leur maison grâce au site de construction Livios.