Plein écran
Archives. © Photo News

Le parking de l'esplanade du Cinquantenaire va être fermé pour trois ans

BruxellesL'esplanade du Cinquantenaire à Bruxelles et la zone qui se trouve à l'arrière de l'Arc seront fermées mercredi aux voitures, qui ne pourront plus y stationner pour une période de trois ans, a annoncé mardi la Régie des bâtiments, gestionnaire immobilier de l'État fédéral.

Cette décision a été prise afin de garantir la sécurité et la continuité des travaux de toiture en cours depuis 2018 au Musée d'Art et d'Histoire, à Autoworld et au Musée de l'Armée. Ces trois acteurs, de même que la ville de Bruxelles et la commune d'Etterbeek, ont marqué leur accord.

Une nouvelle barrière sera installée et directement mise en service mercredi avenue des Nerviens. Elle fera l'objet de tests durant quelques jours.

Dérogations

L'accès à l'esplanade sera ensuite limité aux véhicules des fournisseurs, des membres du personnel des musées, des services de secours, des gardiens du parc et des entrepreneurs qui exécutent les travaux. Les visiteurs à mobilité réduite qui souhaitent visiter un des trois musées ainsi que les autobus touristiques auront droit à une dérogation. Des places de parking leur sont réservées.

Organiser des événements sur l'esplanade sera toujours possible, moyennant l'accord préalable de la Régie des Bâtiments et de Bruxelles Environnement. Chaque demande sera examinée au cas par cas et sera évaluée en fonction de la situation du chantier.