Masques Avrox.
Plein écran
Masques Avrox. © Photo News

Le parquet confirme que le gouvernement fédéral a été escroqué lors de l'achat de millions de masques

La justice bruxelloise part du principe que le gouvernement fédéral a été escroqué l’an passé lors de l’achat de millions de masques buccaux qui ont été distribués gratuitement à la population, rapporte De Tijd mardi.

  1. Perquisitions autour de l'achat de masques Avrox par l'État belge: le ministère de la Défense a-t-il été négligent?

    Perquisiti­ons autour de l'achat de masques Avrox par l'État belge: le ministère de la Défense a-t-il été négligent?

    L’accord que le gouvernement belge a conclu l’année dernière avec une obscure société luxembourgeoise pour l’achat de millions de masques buccaux en tissu est plus que suspect. Plusieurs perquisitions ont eu lieu en Europe, ce mardi, en lien avec l'achat de masques Avrox par l'État belge, dans le cadre d'une instruction ayant pour objet des préventions de faux et usage de faux, escroquerie, blanchiment et entrave à la liberté des enchères. L’accord avec Avrox avait été conclu sous l’autorité de l’ex-ministre de la Défense Philippe Goffin (MR).
  2. Combien devrez-vous payer si vous laissez brûler votre chauffe-terrasse électrique durant une heure?
    Monenergie.be

    Combien de­vrez-vous payer si vous laissez brûler votre chauf­fe-terrasse électrique durant une heure?

    Le variant Omicron du coronavirus se propage très rapidement. Toutefois, le risque d’infection est encore toujours plus faible à l’air libre qu’à l’intérieur. Le chauffage de terrasse vous permet de rencontrer des gens à l’extérieur même lors des journées plus froides. Mais que consomme une telle source de chaleur électrique? Monenergie.be a calculé ceci.
  3. Saga des masques: le directeur d’Avrox interpellé à Cannes

    Saga des masques: le directeur d’Avrox interpellé à Cannes

    Le directeur d’Avrox, la société luxembourgeoise qui a fourni 15 millions de masques buccaux à la Belgique, a été interpellé à Cannes mardi, rapporte mercredi le journal français Nice-Matin. L’homme d’affaires, qui serait domicilié à Cannes, sera présenté mercredi au parquet général d’Aix-en-Provence. L’intention serait de remettre l’homme aux autorités belges. Le parquet de Bruxelles n’était pas en mesure de commenter l’affaire mercredi.