Pierre Hublet, l’administrateur délégué de la section francophone de la Croix-Rouge de Belgique.
Plein écran
Pierre Hublet, l’administrateur délégué de la section francophone de la Croix-Rouge de Belgique. © Capture d'écran RTL info

Le patron de la Croix-Rouge répond aux critiques: “Nous avons tous été un peu dépassés”

Certains citoyens de zones sinistrées, mais également le bourgmestre de Pepinster, ont critiqué la Croix-Rouge pour le manque d’assistance dans certaines communes. Invité sur le plateau du JT de RTL-TVi ce mardi soir, Pierre Hublet, l’administrateur délégué de la section francophone de la Croix-Rouge de Belgique, a répondu aux accusations qui pèsent sur l’organisation. “Nous avons tous été un peu dépassés”, a-t-il néanmoins admis.

  1. Ne payez pas trop cher votre abonnement internet : voici comment choisir la bonne formule
    Montelco.be

    Ne payez pas trop cher votre abonnement internet : voici comment choisir la bonne formule

    Surfer sur internet est en moyenne 30 % plus cher en Belgique que dans nos pays voisins. Cela place notre pays au premier rang du palmarès européen pour internet. Il est donc capital de choisir une formule internet adéquate pour éviter de payer plus que nécessaire. L’abonnement qui vous correspond au mieux dépend de votre profil. Montelco explique les facteurs qui jouent un rôle.
  2. La gestion de crise de la Croix-Rouge à Pepinster encore critiquée: “C’est inacceptable”

    La gestion de crise de la Croix-Rou­ge à Pepinster encore critiquée: “C’est inaccepta­ble”

    Deux semaines après les graves inondations à Pepinster, les efforts de la Croix-Rouge pour porter secours à la population n’avancent pas, rapporte VTM Nieuws. En plus des habitants, les bénévoles sur place ne sont pas satisfaits de la façon dont l’ONG travaille. Il y a quelques jours, l’association d’aide humanitaire a été critiquée pour ne pas s’être montrée, puis elle a soudainement pris le contrôle de la crise et sème désormais le chaos par un manque d'organisation.
  3. En route vers le contrôle technique : il est temps d'inspecter également votre assurance auto !

    En route vers le contrôle technique : il est temps d'inspec­ter également votre assurance auto !

    Si votre voiture a quatre ans, alors vous devez la faire contrôler. Mais votre véhicule n’est pas le seul à devoir être en ordre. Votre assurance mérite, elle aussi, un contrôle régulier. L’assurance full omnium de votre voiture est-elle encore pertinente ? Et quel est le bon moment pour demander à votre assureur de convertir votre full omnium en mini omnium ? Pour vous, Independer.be fait la liste des éléments importants à prendre en considération.
  1. La Croix-Rouge revendique 30 millions d'euros récoltés en faveur des sinistrés et répond aux accusations
    Mise à jour

    La Croix-Rou­ge revendique 30 millions d'euros récoltés en faveur des sinistrés et répond aux accusati­ons

    Quelque 30 millions d'euros ont déjà été récoltés via le compte commun ouvert par la Croix-Rouge flamande (Rode Kruis-Vlaanderen) et la Croix-Rouge de Belgique pour venir en aide aux victimes des inondations, font part mardi à Belga la Croix-Rouge de Belgique et l'aile flamande de l'organisme qui ont également répondu aux critiques émises ces derniers jours à leur encontre.
  2. Comparaison des packs TV complémentaires : quel prix chez quel opérateur ?
    Montelco

    Comparai­son des packs TV complémen­tai­res : quel prix chez quel opérateur ?

    La télévision linéaire appartient de plus en plus au passé. Grâce aux packs complémentaires, vous pouvez regarder la télévision quand vous le souhaitez et avoir accès aux derniers films et séries en un claquement de doigts. Vous ne manquerez même plus une seconde de football. Évidemment, ce service s’accompagne d’un surcoût. Mais quelles sont les différences entre les différents opérateurs ? Et que recevez-vous en échange ? Montelco l’explique.
  3. La Croix-Rouge critiquée après les inondations: “Sans les volontaires, des milliers de personnes n'auraient rien eu à manger”

    La Croix-Rou­ge critiquée après les inondati­ons: “Sans les volontai­res, des milliers de personnes n'auraient rien eu à manger”

    “Le gouvernement a commis une grave erreur en confiant l’aide humanitaire à la Croix-Rouge. Il s’est avéré que ce n’était pas le meilleur choix pour apporter rapidement de l’aide partout”, affirme Lien De Leenheer, fondatrice de la plateforme citoyenne #AideHulp147. “Le gouvernement s’est également rendu coupable de négligence en répétant que les volontaires feraient mieux de rester à l’écart de la zone sinistrée. Heureusement, ce conseil a été massivement ignoré. Sinon, des milliers de personnes n’auraient rien eu à manger".