Le café "Beer Therapy" à Wavre
Plein écran
Le café "Beer Therapy" à Wavre © Facebook @beertherapywavre

Le patron d’un bar wavrien rouvre fictivement sa terrasse: “Manifester le ras-le-bol”

Le patron d’un bar wavrien a rouvert fictivement sa terrasse, samedi, pour protester contre les mesures gouvernementales, a-t-il expliqué lundi à l’agence Belga, précisant qu’il réitérera son action durant cette semaine.

  1. Quelle météo pour la réouverture des terrasses? “Jusqu'à 25 degrés attendus”

    Quelle météo pour la réouvertu­re des terrasses? “Jusqu'à 25 degrés attendus”

    Après six mois d'attente, les professionnels de l’Horeca vont pouvoir partiellement reprendre leurs activités avec la réouverture des terrasses prévue le 8 mai prochain. Les clients et exploitants ont déjà les regards rivés vers les prévisions météorologiques. Si le début de la semaine s'annonce maussade, les conditions devraient s'améliorer d’ici le week-end. “Entre 20 et 25 degrés sont possibles dimanche”, avance le météorologue David Dehenauw.
  2. Reprise de l’Horeca: faut-il s'attendre à des notes plus salées?

    Reprise de l’Horeca: faut-il s'attendre à des notes plus salées?

    Pas de marche arrière. Mercredi, le Comité de concertation a donné son feu vert à l’ouverture des terrasses à partir du samedi 8 mai. Une bonne nouvelle pour certains professionnels de l’Horeca, ceux qui ont l'opportunité de s’adapter aux mesures imposées. À quoi doivent s'attendre les clients à l’aube de cette reprise? Sont-ils assurés de pouvoir profiter de leur restaurant préféré? Les additions risquent-elles d’être plus salées? Les cartes seront-elles adaptées, voire réduites? Quelles seront les règles à respecter au sein des différents établissements? À table.
  3. Huy se mobilise contre les violences faites aux femmes

    Huy se mobilise contre les violences faites aux femmes

    Une motion relative à la lutte contre les violences faites aux femmes vient d’être prise à Huy. La commission Égalité Femmes-Hommes avance plusieurs pistes de travail à mettre en place au niveau de la ville pour combattre activement cette problématique. Le but de cette motion est de combattre toutes les violences, qu’elles soient physiques ou psychologiques, intrafamiliales, que ce soit du harcèlement de rue, à l’école ou du harcèlement via Internet et les réseaux sociaux.