Plusieurs conditions doivent être remplies pour autoriser le déploiement des travailleurs infectés, précise Sciensano. Ces membres du personnel ne peuvent être déployés que pour la prise en charge des patients malades du coronavirus dans une unité Covid-19 et cette exception ne peut être invoquée que pour le personnel nécessaire pour garantir un minimum de soins de base.
Plein écran
Plusieurs conditions doivent être remplies pour autoriser le déploiement des travailleurs infectés, précise Sciensano. Ces membres du personnel ne peuvent être déployés que pour la prise en charge des patients malades du coronavirus dans une unité Covid-19 et cette exception ne peut être invoquée que pour le personnel nécessaire pour garantir un minimum de soins de base. © REUTERS

Le personnel soignant asymptomatique autorisé à travailler

Le personnel de santé testé positif au coronavirus mais asymptomatique peut être invité à travailler "dans des cas très exceptionnels" et uniquement si toutes les autres mesures ont déjà été prises pour faire face à une éventuelle pénurie de personnel, indique mercredi Sciensano dans une mise à jour de la procédure pour les hôpitaux.

  1. Un comité de concertation très attendu pour baliser la fin de l'année

    Un comité de concertati­on très attendu pour baliser la fin de l'année

    Le comité de concertation se réunira vendredi après-midi pour évaluer les mesures sanitaires prises jusqu'au 13 décembre pour endiguer la deuxième vague de Covid-19 et organiser la fin de l'année. Des assouplissements sont attendus pour les commerces non essentiels ainsi que la mise au point d'un "instrument de navigation" à plus long terme. Des voix s'élèvent aussi afin de desserrer un peu l'étau pour les fêtes de Noël.
  2. La police indignée par les déclarations du juge Hennart: “Cet homme est complètement déconnecté de la réalité”

    La police indignée par les déclarati­ons du juge Hennart: “Cet homme est complète­ment déconnecté de la réalité”

    C’est un euphémisme, Luc Hennart, le très médiatique président honoraire du tribunal de première instance de Bruxelles, ne s'est pas fait que des amis au sein de la police ces derniers jours. Après avoir déploré le fait qu’une policière agressée lors d’un contrôle Covid à Saint-Josse se soit exprimée dans les médias, le juge Hennart a balayé ce mardi la circulaire de tolérance zéro pour la violence envers la police lancée par le ministre de la Justice. Trop is te veel pour les syndicats policiers, qui accusent le magistrat d’être déconnecté de la réalité.
  3. Achat par Bruxelles de terres agricoles en Brabant wallon et flamand: Alain Maron présente ses excuses

    Achat par Bruxelles de terres agricoles en Brabant wallon et flamand: Alain Maron présente ses excuses

    Le ministre bruxellois de l'Environnement Alain Maron (Ecolo) a présenté mercredi matin ses excuses au monde agricole tant de Wallonie, que de Flandre et de Bruxelles pour l'inquiétude que ses propos ont pu susciter, lundi, au sujet de l'acquisition de terres agricoles. Il a reconnu avoir sous-estimé la sensibilité du sujet et "détermination à avancer plus que jamais dans un cadre d'écoute et de respect".
  4. 51.000 euros pour une nouvelle cour de récré dans une école de Charleroi

    51.000 euros pour une nouvelle cour de récré dans une école de Charleroi

    Cette année, les congés scolaires de la Toussaint ont exceptionnellement duré du 2 novembre jusqu’au 16 novembre en Fédération Wallonie-Bruxelles (FW-B). La recrudescence du coronavirus a poussé les responsables politiques à prendre cette décision. Les hôpitaux étaient au bord du gouffre. Il fallait absolument ralentir la courbe des hospitalisations. Normalement, ces congés devaient s’étendre du 2 novembre au 6 novembre.
  1. Un groupe d'amis trouve le mystérieux monolithe dans l'Utah
    Play

    Un groupe d'amis trouve le mystérieux monolithe dans l'Utah

    26 novembre
  2. Indochine et Christine and the Queens réunis pour une version électro de “3e sexe”
    Play

    Indochine et Christine and the Queens réunis pour une version électro de “3e sexe”

    26 novembre