Laurent Simons, le petit génie belge, va-t-il poursuivre ses études en Israël?
Plein écran
Laurent Simons, le petit génie belge, va-t-il poursuivre ses études en Israël? © Twitter @EmmanuelNahshon

Le petit génie belge veut étudier en Israël et “changer le monde”

Laurent Simons, jeune Belge surdoué de 10 ans qui étudie l'ingénierie électrique, veut entrer à l'université en Israël, indique mercredi l'ambassadeur d'Israël à Bruxelles. "Ce jeune génie belge veut étudier dans une université israélienne et changer le monde", a tweeté Emmanuel Nahshon mercredi. "Quelle université sera la gagnante?", a-t-il ajouté.

Laurent a un QI de 145 et a terminé sa scolarité en Belgique à l'été 2018. Il a interrompu ses études fin 2019, avant de terminer sa licence en génie électrique à l'Université technique d'Eindhoven, dans le sud-est des Pays-Bas, après avoir eu un différend avec l'institution. Ses parents avaient pris la décision de mettre fin à ses études, avait alors déclaré son père, Alexander Simons, à l'agence allemande DPA.

D'après l'université, les parents de Laurent voulaient qu'il présente ses examens fin décembre, avant son 10e anniversaire. Ce n'était pas possible pour l'université. Selon leur programme, Laurent était en bonne voie pour être diplômé courant 2020.

Laurent s'intéresse à la biotechnologie, en particulier aux organes artificiels.

L'université privilégiée par le jeune surdoué n'est pas encore connue, selon le portail d'information israélien ynet. L'ambassadeur Emmannuel Nahshon a assuré à la famille qu'il allait discuter avec plusieurs institutions de la possibilité d'intégrer Laurent dans leur cursus.