Plein écran
Le photomontage qui circule sur Facebook © Facebook

Le photomontage “crapuleux” avec Bart De Wever qui circule sur Facebook

Les propos de Bart De Wever sur le recul de l’âge de la pension lors d’un débat sur la VRT avec John Crombez, le président du sp.a, ont fait grand bruit en Flandre. Avec certaines dérives à la clé sur les réseaux sociaux.

Depuis son intervention mardi soir, un photomontage de mauvais goût circule sur Facebook. On y voit le président de la N-VA assis aux côtés d’une vieille dame dans une résidence pour personnes âgées à Ekeren, en province d’Anvers, avec en commentaire: “La N-VA veut encore relever l’âge de la pension”. En dessous, un dialogue fictif entre les deux: “Depuis combien de temps êtes-vous soignée ici?”, demande BDW. “Je travaille ici”, lui répond alors la résidente. Tout en bas, on peut lire le slogan suivant: “La N-VA, du travail à la tombe” (“Van het werk tot het zerk”).

“Le message est abject”

Sauf que voilà, la dame en question, Cecile Van den Poel, la doyenne de la ville d’Anvers âgée de 106 ans, à qui Bart De Wever avait rendu visite il y a plusieurs mois, est décédée le 20 février dernier. La famille est scandalisée par le photomontage. “Aucune autorisation n’a été demandée. C’est crapuleux”, fulmine Pierre Bels, échevin honoraire de Stabroek qui fait office de porte-parole de la famille. “La photo d’une personne décédée ne peut être instrumentalisée à des fins politiques. De plus, le message est abject, surtout le slogan en dessous de la photo. Que le souvenir d’une défunte soit ravivée seulement trois après sa mort, c’est blessant”.

Cette satire politique serait l’œuvre d’un internaute de Zwijndrecht (province d’Anvers), visiblement très peu fan de la proposition de BDW. “Nous lui avons envoyé un message en lui demandant de retirer tout de suite le montage. Il n’a pas réagi à notre requête et a même effacé notre post”, poursuit Pierre Bels.

Une plainte déposée?

Le cliché proviendrait du profil Facebook de Bart De Wever lui-même. Le bourgmestre d’Anvers avait reçu l’autorisation de la famille pour publier cette photo. La famille ignore pour l’instant si elle portera plainte.