Plein écran
Lors de son interpellation, la victime a reçu plusieurs coups de pied et de poing de l’un des policiers. La scène de violence a été filmée par un riverain de la rue du Presbytère à Molenbeek-Saint-Jean où l’interpellation s’est déroulée. © RV

Le policier suspecté de bavure à Molenbeek libéré: “Il aurait pu me tuer”

Le policier arrêté mercredi pour avoir violenté un suspect a été libéré par le parquet de Bruxelles, selon son avocat, Me Sven Mary. “Mon client sera poursuivi devant le tribunal correctionnel”, a déclaré Me Mary. “Il admet lui-même que ses actes étaient répréhensibles et intolérables”.

Le policier suspecté se serait “platement” excusé face à ses collègues. “Je ne comprends pas ma réaction. Je ne sais pas pourquoi j’ai fait ça. Je suis vraiment désolé pour l’image que cela donne de la police”, aurait-il déclaré.

La victime n’aurait en plus aucun lien avec le délit qui avait justifié sa prise en chasse, soit le cambriolage d’un restaurant. Bien connu des services de police mais innocenté sur ce coup, Ilias ne décolère pas. “Ce policier aurait pu me tuer ou j’aurais pu avoir une commotion cérébrale”, raconte-t-il à La Capitale.

“J’étais seul et à pied. Le policier est arrivé à côté de moi et m’a dit : ’Bouge pas, fils de p…’. J’ai pris peur et j’ai pris la fuite”, poursuit-il. Ilias a finalement été appréhendé, avec les suites qu’on connaît.

Tout a commencé après un vol au quai des Péniches

Le policier incriminé avait été arrêté mercredi matin et mis à disposition du parquet de Bruxelles qui avait annoncé qu’une information judiciaire a été ouverte. Ce policier, attaché à la zone Bruxelles-Ouest, est soupçonné d’avoir fait un usage illégitime de la force à l’égard d’un suspect de vol.

Lundi soir, les zones de police de Bruxelles-Ouest et de Bruxelles Capitale-Ixelles ont mené conjointement une action afin d’arrêter plusieurs auteurs qui avaient commis un vol au quai des Péniches à Bruxelles.

Un des suspects, âgé de 19 ans, avait été arrêté à Molenbeek-Saint-Jean. Lors de son interpellation, il a reçu plusieurs coups de pied et de poing de l’un des policiers. La scène de violence a été filmée par un riverain de la rue du Presbytère à Molenbeek-Saint-Jean où l’interpellation s’est déroulée.

La victime n'est plus considérée comme suspect

A la suite de ces faits, le parquet de Bruxelles a décidé d’ouvrir une information judiciaire avec la qualification de coups et blessures infligés volontairement par un policier. La victime, connue des services de justice, n’est aujourd’hui plus considérée comme “un suspect” dans le vol commis au quai des Péniches, avait précisé le parquet mercredi.