BELGA
Plein écran
© BELGA

Le pont Sainctelette se noie dans la fumée: évitez la zone

Une importante fumée s'est élevée du pont Sainctelette à Bruxelles vendredi vers 12h30, a indiqué le porte-parole des pompiers de Bruxelles Walter Derieuw. Des câbles électriques se consument à l'intérieur de la structure. La circulation automobile et des trams a été coupée dans les deux sens sur le pont, causant d'importantes perturbations de trafic.

  1. La sanction du principal auteur dans le dossier Maëlle est tombée, son père en appel: “Inacceptable”
    Interviews

    La sanction du principal auteur dans le dossier Maëlle est tombée, son père en appel: “Inaccepta­ble”

    La jeune Maëlle (14 ans) s’est donnée la mort l’année dernière suite à du harcèlement scolaire et à la diffusion sur les réseaux sociaux d’images et de vidéos à caractère sexuel. Jusqu’ici, une seule adolescente avait été condamnée à effectuer une prestation éducative de 75 heures par le Tribunal de la jeunesse de Charleroi. Désormais, elle n’est plus seule.
  2. Prendre un caddie au supermarché, est-ce encore obligatoire?

    Prendre un caddie au supermar­ché, est-ce encore obligatoi­re?

    Les restrictions sanitaires se réduisent au fil des semaines et le prochain Codeco du 16 juillet prochain pourrait être le dernier. Mais dans l’esprit de nombreux citoyens, le flou demeure concernant certains gestes du quotidien comme la bise, la poignée de main ou le shopping. Quid des règles dans le supermarché, est-il toujours obligatoire de prendre un caddie pour respecter la distanciation sociale? On fait le tour des rayons.
  3. Jürgen Conings: les condoléances du président du Vlaams Belang supprimées par Facebook

    Jürgen Conings: les condoléan­ces du président du Vlaams Belang supprimées par Facebook

    Le président du Vlaams Belang Tom Van Grieken a crié à la censure mardi, affirmant qu’un message posté sur sa page officielle Facebook, témoignant de ses condoléances à la famille et aux amis de Jürgen Conings, avait été retiré par le réseau social. Un porte-parole de la société a confirmé à Belga qu’un message de sa page a effectivement été bloqué, car il “enfreignait nos règles par rapport aux individus et organisations dangereux”. “Les contenus, groupes et pages qui soutiennent ou font l’éloge de terroristes, comme Jürgen Conings, ne sont pas autorisés sur Facebook ou Instagram”.