Photo News
Plein écran
© Photo News

Le port du masque sera généralisé à Bruxelles si la Région dépasse un certain seuil de cas

mise à jourLa Région bruxelloise imposera sur tout son territoire le port du masque dès que Bruxelles dépassera une moyenne sur 7 jours de 50 contaminations par 100.000 habitants. La décision a été prise vendredi lors d’une réunion des 19 bourgmestres des communes bruxelloises avec la ministre-présidence régionale et des représentants de l’Inspection de l’hygiène (Cocom).

  1. Une cagnotte mise sur pied pour les parents de Francis, 16 ans, fauché sur une piste cyclable à Tamise

    Une cagnotte mise sur pied pour les parents de Francis, 16 ans, fauché sur une piste cyclable à Tamise

    Une action de soutien a été mise en place pour venir en aide aux parents de Francis Aerts, cet adolescent de 16 ans fauché par un automobiliste sous l'influence de l’alcool et de la drogue sur une piste cyclable le 1er août au soir à Tamise, en Flandre orientale. “Nous aimerions offrir à Francis de belles funérailles et soulager ses parents de tout le stress et les soucis qui y sont liés”, explique l’initiatrice du crowdfundig Stéphanie De Keirsmaeker, une proche de la famille.
  2. Où se situe la différence entre une assurance voyage avantageuse et une assurance voyage coûteuse?
    Guide-epargne.be

    Où se situe la différence entre une assurance voyage avantageu­se et une assurance voyage coûteuse?

    Pourquoi contracteriez-vous une assurance voyage coûteuse si vous pouvez également trouver une assurance avantageuse? Cette question est légitime, mais aussi dangereuse. En contractant une telle assurance, vous devez toujours d’abord tenir compte des risques que vous souhaitez couvrir; le prix ne vient qu’ensuite. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique tout ce dont vous devez tenir compte.
  3. Partie se refaire les dents en Turquie, cette jeune Belge vit aujourd'hui un enfer: “Je veux juste me débarrasser de cette douleur”

    Partie se refaire les dents en Turquie, cette jeune Belge vit aujour­d'hui un enfer: “Je veux juste me débarras­ser de cette douleur”

    Alana Boone paie le prix fort du tourisme dentaire. Cette jeune femme de 23 ans originaire de Gavre, en Flandre orientale, a voyagé jusqu’en Turquie pour s’offrir un nouveau sourire. Un an plus tard, cette opération lui vaut encore des douleurs quotidiennes, comme le relate Nieuwsblad. Et aucun dentiste n’accepte de remédier à son problème.
  1. Comment un coton-tige usagé et un noyau de datte recraché ont fait tomber la cellule terroriste du 22 mars

    Comment un co­ton-ti­ge usagé et un noyau de datte recraché ont fait tomber la cellule terroriste du 22 mars

    “Vider les poubelles”. Cette mention figurait dans une liste de tâches rédigée par les terroristes qui ont frappé à Zaventem et Maalbeek le 22 mars. Mais ils ont oublié ce point crucial, donnant ainsi à la police judiciaire de nombreux indices ADN pour les identifier. C’est ce qui ressort de l’acte d’accusation du procès sur les attentats de Bruxelles, que Het Laatste Nieuws et VTM NIEUWS ont pu consulter. On apprend notamment comment Mohamed Abrini et ses coéquipiers se sont trahis en laissant derrière eux un coton-tige usagé et un noyau de datte recraché.
  2. “Boom! Et l’Euro est terminé”: les terroristes des attentats de Bruxelles voulaient viser 75.000 supporters en France

    “Boom! Et l’Euro est terminé”: les terroris­tes des attentats de Bruxelles voulaient viser 75.000 supporters en France

    Les terroristes qui ont frappé à Bruxelles le 22 mars 2016 avaient en réalité d’autres plans d’attaques. Ils voulaient conduire un camion rempli d’explosifs dans la foule venue assister au match d’ouverture de l’Euro qui se déroulait au Stade de France, à Paris. C’est ce qui ressort de l’acte d’accusation du procès des attentats de Bruxelles consulté par Het Laatste Nieuws et VTM Nieuws. Le parquet fédéral a déploré que ces informations aient fuité dans la presse trois mois avant le procès.
  3. Mohamed Abrini, “l’homme au chapeau”, espérait qu'on le ferait évader de la prison de Bruges

    Mohamed Abrini, “l’homme au chapeau”, espérait qu'on le ferait évader de la prison de Bruges

    Mohamed Abrini, “l’homme au chapeau” des attentats de Bruxelles, espérait, deux mois après son arrestation, que des “gens” le feraient évader. Il aurait voulu que son jeune frère récupère les armes de la cellule terroriste de Bruxelles que les kamikazes avaient cachées avant de frapper à Zaventem et Maelbeek le 22 mars 2016. Des écoutes directes réalisées en prison en attestent, écrivent lundi La Dernière Heure et La Libre Belgique.