Une terrasse à Gand, en juin 2020.
Plein écran
Une terrasse à Gand, en juin 2020. © Wannes Nimmegeers

Le prix des boissons devrait grimper à la réouverture des terrasses

De nombreux établissements horeca envisagent d’augmenter le prix des boissons à partir du 8 mai afin de compenser les pertes subies et les investissements sanitaires réalisés dans le cadre de la crise du coronavirus, ressort-il lundi d’un sondage réalisé par Horeca Vlaanderen.

  1. Plus de la moitié des Belges ont encore une ligne fixe : voici combien vous pouvez économiser en vous en débarrassant
    Montelco

    Plus de la moitié des Belges ont encore une ligne fixe : voici combien vous pouvez économiser en vous en débarras­sant

    En moyenne, un ménage belge avec un forfait 4 en 1 paie 106 euros par mois pour son abonnement internet, télévision, ligne fixe et mobile. Les familles avec un forfait 3 en 1 (sans abonnement mobile) paient 68 euros, selon les chiffres de Statbel. En comparant, chaque famille peut faire de belles économies. Surtout si vous supprimez votre ligne fixe. MonTelco.be a fait le calcul.
  2. Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers
    Montelco

    Télévision, internet, téléphone mobile et ligne fixe pour 48 euros par mois : voici les forfaits télécom les moins chers

    64 % des Belges ont un forfait télécom. La plupart choisissent un forfait avec l’internet fixe, la téléphonie fixe, la télévision et les services mobiles. C’est ce qui ressort des chiffres les plus récents de l’IBPT, le chien de garde fédéral des télécoms. Quel est le « pack quadruple play » le moins cher ? Et quelle offre est la meilleure si vous n’avez pas besoin de la télévision ou d’une ligne fixe ? MonTelco.be a mené l’enquête.
  3. L’extension des terrasses à Charleroi séduit-elle? “Cela aurait été parfait si...”
    Témoignages

    L’extension des terrasses à Charleroi séduit-el­le? “Cela aurait été parfait si...”

    Pour amortir les effets néfastes de la crise sanitaire, la Ville de Charleroi a adopté un plan de relance en dix points. Le secteur de l’hôtellerie, de la restauration et des cafés (HoReCa) n’a pas été oublié. Le Collège Communal a notamment offert la possibilité aux cafetiers et aux restaurateurs d’agrandir ou de créer temporairement leurs terrasses. Cette mesure est plutôt bien ressentie par les principaux concernés même si aux yeux de certain(e)s, elle pourrait être plus efficace encore.