Frédéric Van Leeuw, procureur fédéral.
Plein écran
Frédéric Van Leeuw, procureur fédéral. © BELGA

Le procureur fédéral: “C’est comme si on avait cherché un grain de riz sur 20 terrains de football non tondus”

Le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw était l’invité des matinales radios de la RTBF et de Bel RTL ce lundi matin, après la découverte dimanche du corps sans vie de Jürgen Conings dans le bois de Dilsen.

  1. La tante de Jürgen Conings ne croit pas à un suicide et évoque un “assassinat”
    mise à jour

    La tante de Jürgen Conings ne croit pas à un suicide et évoque un “assassinat”

    Nos confrères de Het Laatste Nieuws ont pu recueillir le témoignage de la tante et la cousine de Jürgen Conings, dont le corps a été retrouvé dans le bois de Dilsen dimanche. Debbie et sa mère, la sœur du père de Jürgen Conings - cette dernière préfère ne pas voir son nom dans le journal - avaient encore organisé samedi une marche de soutien au soldat disparu, qu’ils continuaient de soutenir inconditionnellement.
  2. La RN 54 verra-t-elle enfin le jour? Le point sur la situation

    La RN 54 ver­ra-t-el­le enfin le jour? Le point sur la situation

    Le dossier de la Route Nationale 54 (RN 54) n’a pas encore fini de faire parler de lui. Il concerne un tronçon routier manquant entre Erquelinnes et Lobbes (Hainaut). Ce qui a pour conséquence de faire passer de nombreux camions et autres véhicules au travers des villages. Le problème, c’est que la Déclaration Politique Régionale (DPR) prévoit de limiter les nouvelles voiries à quelques exceptions près et la RN 54 n’en fait pas partie.
  3. La jeune Imane est décédée après un mauvais diagnostic: l’hôpital et les médecins acquittés

    La jeune Imane est décédée après un mauvais diagnostic: l’hôpital et les médecins acquittés

    Le tribunal correctionnel de Bruxelles a acquitté mi-juin les cliniques universitaires Saint-Luc, le Centre médical Maritime ainsi que deux médecins poursuivis pour homicide involontaire par défaut de prévoyance ou de précaution en raison de mauvais diagnostics en cause dans le décès d’une jeune fille de 14 ans le 15 juin 2011, selon une information publiée mardi par le quotidien La Dernière Heure. Contactées en réaction, les cliniques universitaires Saint-Luc se refusent à tout commentaire sur cette affaire. Imane J. est décédée des suites d’une péritonite aiguë. Les parents envisagent d’interjeter appel, toujours d’après la DH.