Plein écran
© BELGA

Le PS et Ecolo se rapprochent, le PTB s’éloigne

Ecolo a présenté mercredi dix “mesures basculantes” pour la Fédération Wallonie-Bruxelles lors de sa rencontre avec les négociateurs PS en vue de la formation d'une nouvelle majorité en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles. Elio Di Rupo les a jugées “très convergentes” avec le programme du PS.

  1. Une centaine de fêtards évacués de la Citadelle de Namur

    Une centaine de fêtards évacués de la Citadelle de Namur

    Une centaine de fêtards ont été évacués de la Citadelle de Namur dans la nuit de samedi à dimanche, indique la police de Namur, confirmant une information de la Dernière Heure. Les attroupements à la Citadelle se sont produits après la fermeture des bars, fixée à 01h00 du matin. La police a dû intervenir sur le parking situé devant la parfumerie Delforge et sur celui du futur Pavillon numérique wallon, en cours de construction sur l'esplanade de la Citadelle.
  2. Coalition wallonne: le PTB claque la porte et ne reverra plus le PS

    Coalition wallonne: le PTB claque la porte et ne reverra plus le PS

    Sauf énorme retournement de situation, le PTB ne fera pas partie du prochain gouvernement wallon. Après deux tours de négociations avec le PS, le parti communiste a décidé de claquer la porte. Raoul Hedebouw, le porte-parole national du PTB, accuse les socialistes de “tourner en rond” afin de justifier une alliance avec le MR, qui semble inéluctable, a-t-il déclaré ce matin à RTL Info. Selon Le Soir, le PTB ne se rendra d’ailleurs pas aux consultations du PS prévues ce jeudi.