Les informateurs royaux Johan Vande Lanotte et Didier Reynders.
Plein écran
Les informateurs royaux Johan Vande Lanotte et Didier Reynders. © Photo News

Le rapport final des informateurs royaux attendu lundi

Le rapport final de la mission des informateurs royaux Johan Vande Lanotte et Didier Reynders doit être livré lundi à 16h30 lors d'une audience avec le roi Philippe, a-t-on appris à bonne source. Une conférence de presse devrait être convoquée dans la foulée.

Début septembre, MM. Reynders (MR) et Vande Lanotte (sp.a) avaient annoncé qu'ils espéraient pouvoir venir, au terme de cette mission d'information prévu en ce début d'octobre, avec une proposition de formation.

La piste privilégiée par les informateurs a toujours été un accord entre les deux plus importantes formations de chacune des deux plus grandes communautés du pays, la N-VA et le PS. Mais on en est loin. La N-VA veut mettre sur la table le confédéralisme si elle doit passer un accord avec le PS. De son côté, l'unique candidat à la présidence du PS, Paul Magnette, a répété vendredi encore que malgré les contacts nombreux, "on n'est nulle part et d'accord sur rien".

Huit partis avaient été invités au début de la mission d'information royale. Mais avant la première réunion, Ecolo a annoncé qu'il ne s'y rendrait pas parce qu'il ne souhaitait pas s'asseoir à la même table que la N-VA. Groen, qui liait son destin fédéral à celui d'Ecolo, a dû quitter la table début septembre, laissant autour de celle-ci la N-VA, le PS, le MR, l'Open Vld, le CD&V et le sp.a. 

  1. Elle n’a pas remis son enfant à l’école: “Pas à cause du coronavirus”
    Interview

    Elle n’a pas remis son enfant à l’école: “Pas à cause du coronavi­rus”

    Ce lundi 25 mai, plusieurs élèves de première et deuxième primaire ainsi que de deuxième secondaire sont retournés sur les bancs de l’école. Ceux en difficulté dans les autres années également. Les experts l’affirment: c’est une bonne chose pour eux. Pourtant, cette rentrée n’est pas vraiment obligatoire. Des parents ont choisi de ne pas renvoyer leurs enfants dans leurs établissements scolaires.
  2. Brussels Airlines redémarre le 15 juin: 59 destinations dans 33 pays progressivement rétablies

    Brussels Airlines redémarre le 15 juin: 59 destinati­ons dans 33 pays progressi­ve­ment rétablies

    Brussels Airlines, qui reprendra une partie de ses vols commerciaux à partir du 15 juin prochain, proposera un programme adapté et réduit pour cet été, annonce la compagnie lundi. Entre le 15 juin et le 31 août, elle ajoutera ainsi progressivement des destinations à son réseau pour en atteindre 59 dans 33 pays en Europe, en Afrique et aux États-Unis d'ici le mois d'août. Ce qui correspondra à environ 30% du programme d'été initialement prévu en Europe et 40% de celui pour les liaisons intercontinentales.