Illustration.
Plein écran
Illustration. © AFP

“Le retard de Pfizer ne met pas en danger la première phase de vaccination” en Belgique

mise à jourLe fait que le groupe pharmaceutique Pfizer accuse du retard dans la production de ses vaccins et qu’il ne sera en mesure de livrer, début janvier, que la moitié des doses initialement promises ne mettra pas en danger le lancement du programme de vaccination en Belgique, assure samedi Dirk Ramaekers, le président de la task force vaccination, au cours d’un entretien avec la presse. Si Pfizer résorbe son retard d’ici fin février, cela ne posera pas de problème, ajoute-t-il.

  1. Un expert décrypte la communication “de la peur” des virologues: “Effrayer les gens, c’est les mettre en colère”

    Un expert décrypte la communica­ti­on “de la peur” des virologues: “Effrayer les gens, c’est les mettre en colère”

    La communication “par la peur” des virologues et d’autres experts a été critiquée à la suite du “paquet d’assouplissement” annoncé lors du comité de consultation ce mercredi. “Semer la peur provoque la colère dans la population. Vous pouvez étirer les gens jusqu’à un certain point, mais menacer quelqu’un de ne pas l’aider après un accident ne sert à rien”, analyse l’expert en communication Marc Fauconnier.
  1. Une voiture finit sa course dans le canal Courtrai-Bossuit
    Play

    Une voiture finit sa course dans le canal Cour­trai-Bos­suit

    10:06
  2. Un chien tombe d'une falaise et survit à une chute de 60 mètres
    Play

    Un chien tombe d'une falaise et survit à une chute de 60 mètres

    16 avril