Le risque de contamination à l'étranger n’est pas plus important qu'en Belgique, selon les voyagistes

L'Association belge des tours-opérateurs (ABTO) déplorent les déclarations des porte-paroles interfédéraux. Selon l’organisation, les chiffres présentés lors des conférences de presse ne permettent “pas d’affirmer que le risque de contamination à l'étranger est plus important qu'en Belgique”. L'ABTO regrette “que les voyages et les voyageurs soient ainsi placés sous un jour extrêmement défavorable”.

  1. La majorité des Bruxellois revenant d'une zone rouge ne se font pas tester

    La majorité des Bruxellois revenant d'une zone rouge ne se font pas tester

    Quelque 13.000 personnes sont revenues d'une zone rouge vers la Région de Bruxelles-Capitale au mois d'août et seuls 40% d'entre elles ont été testées, a déclaré la responsable du Service de l'inspection de l'hygiène de la Commission communautaire commune (Cocom), Inge Neven, lors d'une conférence de presse mardi. La Région compte faire un effort supplémentaire pour accompagner les voyageurs en provenance de ces zones rouges afin qu'ils prennent toutes les mesures nécessaires après leur retour.
  1. Puni par son père, un ado tue 5 membres de sa famille aux États-Unis
    Play

    Puni par son père, un ado tue 5 membres de sa famille aux États-Unis

    13:29
  2. Une journaliste garde son sang-froid lors d'une explosion en direct
    Play

    Une journalis­te garde son sang-froid lors d'une explosion en direct

    16:21